Actualités

Ailleurs, cette pièce est un trésor.

Deux textes, deux situations de la même pièce (recto-verso).  Ailleurs, cette pièce est la pièce maîtresse dans tout et de tout système. Ailleurs cette pièce est la cible de toutes les stratégies. Ailleurs on pense pour cette pièce et on la fait participer aux réflexions. Ailleurs, cette pièce est un trésor.
Premier texte : Le Tabac et l’Alcool tuent aussi à Zikisso
Deuxième texte : JEUNESSE DE ZIKISSO : la dynamique puissance de Zikisso

Dans plusieurs de mes publications, je me suis appesanti sur le sort de la jeunesse de Zikisso. Quelle est sa résilience face aux nouveaux défis mondiaux Forces et faiblesse d’une jeunesse laissée pour compte. Il faut mener la réflexion inclusivement et le plus tôt possible. Dans quels cadres et pour quels résultats? Voilà autant de questions auxquelles nous devons répondre en toute rigueur.

Un couteau à double tranchant qu’est cette jeunesse. Elle peut couper de gros billes de bois pour rafistoler un pont. Elle peut également couper les entrailles d’un individu pour assouvir d’autres desseins. Lequel des tranchants serait plus utile au développement de nos villages et de notre région ? Un fait grave impliquant parait-il des élèves donc des membres de cette jeunesse est survenu récemment à Zikisso commune. Ce qui était naguère des petits larcins sous l’effet des drogues et des alcools est devenu un crime d’Etat. Nos enfants se sont attaqués à des symboles de l’Etat. Ce que nous avons refusé de corriger a mis la honte sur toute une région, internet et les réseaux sociaux aidant. A part un communiqué du bureau national de la mutuelle des élèves et étudiants de Zikisso, pas d’autres réactions officielles. Comme toujours on va régler ça en famille. Ne dit-on pas que le linge sale se lave en famille ?

Mais ne mettons pas tous les œufs dans le même panier. Il y a ces jeunes qui à la force de leurs pauvres bras et avec leurs mains rendues calleuses par de rudes travaux champêtres construisent un pont, participent à la construction d’écoles, aident à poser les poteaux électriques, etc. Et si nous commencions ensemble à nous occuper de ceux-là effectivement et franchement. Je soutiens que les expertises pour les rendre plus opérants et plus opérationnels existent et nous n’avons pas à aller les chercher loin. Elles sont parmi nous. Elles sont nous !

  • Une jeunesse qui se détruit : alcool, sexe, drogue, vol, vandalisme, zamou, etc. Nous sommes tous coupables. A faire l’autruche, on finit par se faire enc…. comme tout bon africain.
  • Une jeunesse qui veut se construire : travail, peine, patience, respect, honnêteté, etc. Nous avons l’obligation de l’aider. Ne pas le faire est criminel. Ne nous étonnons pas que celle-ci tombe dans l’autre groupe.

J’en parlais déjà dans cet article : Il faut sauver le “soldat jeunesse” paru le 9 mars 2018 comme par prémonition aux événements du 6 juillet 2018. Notre jeunesse a besoin de formation. Ce n’est pas une question de moyens.

C’est une question d’organisation, de collaboration et de coopération.

Pour soutenir la puissante dynamique de la jeunesse de Zikisso, il faut l’implication de l’élite. Il faut impliquer la diaspora. Il faut l’implication de tous. Dans cet autre article du 14 mai 2018 : Jusqu’à quand aurons-nous encore ces comportements d’autruche? , je rappelais l’importance pour nous tous de profiter maintenant de nos aînés (sages) qui sont à leur âge d’or et qui ont servi l’Etat et le privé à de hauts postes tout en insistant sur le fait que nous devons avoir le courage d’orienter notre jeunesse vers les valeurs qui ont toujours été celle de notre peuple.

Il est encore temps mais le temps ne s’arrête pas et de nouveaux défis apparaissent chaque jour avec l’évolution des technologies dans tous les domaines y compris le domaine agricole dont la jeunesse de Zikisso a déjà une partie des compétences et des expertises.

Organisation – Planification – Prospective – Coopération – Collaboration, etc….

Nayissakoh !

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top