Actualités

JEUNESSE DE ZIKISSO : la dynamique puissance de Zikisso

C’est écœurant de voir ces images : elles sont insupportables. Je remercie sœur Kpayou Andrienne de les avoir publiées à notre attention. Mes remerciements vont aussi à l’endroit du Député Abadi car des informations parallèles confirment qu’il y étaient également. Dans l’attente des images, je lui réitère mes remerciements. Ma salutation au doyen Bill que j’ai vu à ses côtés à la fêtes des mamans à Gnagbaméko où j’ai découvert à cette occasion, avec une grande émotion maman Cécile.

Mais au delà de ces images blessantes, j’ai entrevu une lueur d’espoir de voir notre jeunesse quand bien même que démunie à faire face unie à une difficulté insurmontable en l’état actuelle des choses. Je suis fier de cette jeunesse et lui demande à persévérer dans l’effort dans l’attente de notre contribution qui ne tardera pas à intervenir.

Je lance un appel à toutes les forces indispensables de la petite région de Zikisso, notamment au doyen Boli Goerge qui dans ses domaines, fonctions et grades de compétence pourrait encore apporter à sa région natale et cela au côté de son jeune frère député. Zikisso a besoin de toutes ses forces vives. Dans les années 80, j’étais président du Club scientifique au Lycée Moderne de Gagnoa et nous préparions la boom de fin d’année, lorsque au dernier moment, alors le Directeur Régional de l’EECI, M. Fadiga avait été choisi comme parrain, mes frères de Zikisso m’avaient approché pour m’informer qu’un grand frère honoré dans sa fonction et ses compétences était Directeur Régional des Travaux Publics à Gagnoa. Que ne fut ma joie de l’apprendre. Je me rendis aussitôt le voir pour lui proposer à défaut de parrain qui avait été déjà pris d’accepter le titre de président d’honneur au côté de son ami (ah oui, je m’étais renseigné, lui et M. Fadiga étaient membres de Lion’s Club de Gagnoa). Il était ravi en ce moment qu’un de ses petits frères était président du prestigieux club scientique de Gagnoa et de surcroît sur ses traces, en classe de terminale C. Il m’avait promulgué de sages conseils qui sont encore aujourd’hui mes bousssoles. Ce jour-là, pris de cours et ayant déjà planifié son budget, il m’avait donné un billet de 10.000 frs Cfa pour payer mon transport et ma boisson…

Je m’en souviens encore et c’est pourquoi que je me suis pas présenté à l’élection législative (ce n’est pas le seul critère) quand j’ai appris qu’il y avait déjà postulé même si je pensais qu’il aurait fait beaucoup plus tôt. C’est à ce monument que je rends ici hommage : au service de la nation, il n’a ménagé aucun effort.

Je voudrais qu’il aide sa région à son développement infrastructurel, ses frères, ses sœurs, ses parents et ses concitoyens le lui rendront d’une façon ou d’une autre.

Appel aux forces vives de Zikisso, d’apporter leur aide à la jeunesse dynamique de Zikisso, à l’oœuvre sur le terrain !

GNADOU Dano Zady

Le Président GNADOU Dano Zady, L’Indispensable Apôtre de la Paix!

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top