Actualités

‘Tradition historique’’, Histoire, Littérature et Poésie

L'INVESTITURE DE VASSOU SOUKÉI IRÈNE - PRÉSIDENTE DE CONSENSUS DE L'ASSOCIATION DES FILLES DE ZIKISSO-11 - Tébi Ablé Joachim‘‘Tradition historique’’, Histoire, Littérature et Poésie

Honneur Aux Gnagbamépalé-nwan Et aux Gbiwouo de Zikisso

‘‘Le tigre ne proclame pas sa tigritude… il bondit sur sa proie et la dévore’’, dit Wolé Soyinka ; parce que ‘‘gnagnali, é gbamé’’, nous avaient déjà enseigné les Gbiwouo de Zikisso.
——————————————————–
Gnagnali, é gbamé
Et les gbiwouo nous rappellent que
La force ne doit jamais rester oisive
La force ne donne aucune alerte
La force advient sans attendre
La force frappe de façon soudaine
La force reste ennemie de la sommation
La force se montre d’une façon instantanée
La force se met immédiatement en évidence
La force se manifeste toujours brusquement
La force trouve sa grandeur dans la promptitude
La force surgit rien que pour étaler sa fougue
La force ne contient aucune faiblesse
La force n’aime et ne respecte que la force
La force reste le cœur de la puissance
La force jaillit et gronde comme le tonnerre
La force frappe comme la foudre
La force nous enseigne que : gnagno, o gbamé
La force ne négocie donc rien dès l’instant où
La force bouillonne dans sa férocité
La force, alors, se rend visible et proclame,
La force, en répétant toujours que : gnagnali, é gbamé.

Par TEBI J. ABLE In Les Zikié de Côte d’Ivoire-Zikisso, Ziki-diès, le pays guébié/ Sekou Sanogo défie Houphouët-Boigny à Zikisso, page 76, les éditions Desplichon, Paris 2016.

Nota Bene : La dédicace de ce livre aura lieu le samedi 2 juillet 2016, au 124 bis, rue de Bagnolet 75020 Paris. Métro Porte de Bagnolet. A 14h. Vous y êtes tous invités.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top