Actualités

Kadèko : histoire Culture et Développement : le président Rolland Zakpa Komenan relie Zikisso à Divo.

La région de Zikisso et ses trois sous-préfectures (Zikisso-centre, Gagoré et Djidji) seront bientôt reliées à Divo ; par la toute nouvelle  piste ou route régionale que construit, actuellement, le Conseil régional du Lôh-Djiboua avec le président Rolland Zakpa Komenan à sa tête.
C’est lorsqu’il était en route pour mission à Gnakpézaléa ou Niambézaria, la semaine dernière, que le président m’a fait l’insigne honneur de me donner cette grande information, à titre purement fraternel. Afin de mieux partager cette nouvelle, j’ai immédiatement dépêché mes équipes sur les lieux pour des prises de vues (voir photo).
Le dernier territoire de la région de Zikisso s’appelle Kadeko (ce qui n’est pas le nom d’origine de cette localité). Et qu’il me soit permis de dire, au passage, que les fondateurs des villages de Makôblé ou Makobéri, Yicaco à Zikisso-centre, Gogôco, Djagoblé à Lakota, de Mahinadokou (Mahinadopa) et de Kobouo à Gagnoa étaient des patriarches partis de Kadeko. ‘‘Ils sont de Kadeko’’, pour parler comme en pays de dida.
Il en est de même pour les ancêtres de la grande famille du défunt chef-canton de l’ancien Ziki-Nord, feu Djakla Kwassi (Diakra Kouassi)… Du côté de Divo, le premier village s’appelle Dégoudouhouko ou Adjéïlilié. Ces deux localités du pays dida, Kadeko et Adjéïlilié, reliées jusqu’ici par un chemin forestier, sont distantes de 7-8 kilomètres.  
En transformant ce chemin forestier en une route régionale, le Conseil régional du Lôh-Djiboua et le président Rolland Zakpa réalisent, aujourd’hui, un vœu très cher aux habitants de l’extrême Nord-Est de Zikisso qui, venant d’Abidjan, par exemple, ne demandaient qu’à traverser tout simplement, à partir de Divo, le quartier Bada, la sous-préfecture de Nebo et le canton Abohiri pour se retrouver dans leur région…  
Après la grande œuvre de Djakla Kwassi qui avait déjà entamé le désenclavement de la localité en y faisant aboutir l’axe ‘‘ziki-nord’’ en 1969, cette nouvelle route fait désormais de Kadeko, le premier grand carrefour de la région de Zikisso. Car, à partir de ce grand centre rural, l’on rallie, déjà, le siège de la sous-préfecture de Djidji en passant par Blihiri, Godou, etc. Mais, de Kadeko toujours, et par ‘‘l’axe gauche’’, le voyageur atteint Gagoré, Djibridou et Zikisso-centre qui est le siège de la toute première sous-préfecture de la région de Zikisso.
Faut-il ajouter à cela que Kadeko reste la localité la mieux éclairée de tout le Lôh-Djiboua ? Incroyable !
T. J. Ablé.

 

1 Commentaire

1 COMMENTAIRE

  1. DABE Fabrice

    17 décembre 2017 at 3 h 55 min

    C’est Dieu qui est fort. Merci au Président ZAKPA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top