Zikitopia

zikisso.com, utilité!

Les technologies de l’information et de la communication sont des outils merveilleux. En ‘back-office’, la partie des systèmes réservée aux techniciens et aux gestionnaires, il y a des outils qui permettent de faire des statistiques sur le fonctionnement et l’utilisation d’une technologie. Il existe donc des statistiques sur la fréquentation de la plateforme zikisso.com.

Quel rédacteur ne serait pas heureux des chiffres qui lui sont communiqués? Le premier trimestre donnait des chiffres de plus 70 000 visites. J’en suis profondément heureux. 70 000 visites sont-elles 70 000 lecteurs effectifs? C’est mon souhait. Mais l’objectif réel n’est pas le nombre de visites/lecteurs effectifs. L’objectif visé est de susciter des débats sur des thèmes qui nous engagent tous pour le développement économique et social de cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu.

Les statistiques montrent que les visiteurs/lecteurs proviennent de toutes les régions du monde. On pourrait s’en servir pour dresser une carte de la diaspora djikiyeu à travers le monde. Il en ressort donc que tous les djikiyeu sont aujourd’hui au fait de ce qui se passe sur leur terre natale et à quel niveau la responsabilité de chacun est engagée.

Les technologies de l’information et de la communication nous permettent de rester en contact quelque soit notre localisation. Nous saluons les initiateurs de cette plateforme et nous encourageons tous les djikiyeu a en faire la promotion. Utilisons ces outils pour échanger et donner nos points de vue sur les sujets proposés. Il est nécessaire que nous parlions.

Nul n’a la vérité entière. Certains prendront la responsabilité d’exposer les problèmes et les situations qui impactent notre région. Il faut que d’autres suscitent les échanges en faisant juste un commentaire pour présenter leurs points de vue. La vérité sur le problème ou la situation présentés ressortira à coup sûr des échanges et les solutions idoines aussi; toute chose étant égale par ailleurs.

L’adage dit que c’est au chevet de la mère malade que les enfants se réconcilient. Notre terre-mère Zikisso se meurt. Les rédacteurs de zikisso.com tentent de vous présenter ce qui engendre cette lente mort. Ils peuvent mal exposer les faits. Si vous ne révéler pas cela, vous ne les aidez pas à s’améliorer. Si les faits sont bien exposés, les échanges peuvent aider à aller dans les détails. En allant dans les détails nous trouverons ensemble les points sur lesquels des actions doivent être menées pour juguler le problème ou la situation évoqués.

Aidons-nous à nous aider. Parlons de notre région. Présentons nos visions. Echangeons avec nos frères et nos sœurs. La solution pour guérir notre mère Zikisso est peut-être dans ce que tu vas dire et partager alors dis quelque chose. Si tu as dit que tu ne peux faire soit sûr qu’un de tes frère ou une de tes sœur pourra faire. Ma conviction est que notre mère Zikisso a mis au monde des enfants qui ont les compétences et les moyens de lui prescrire les bons médicaments pour le maintenir en vie.

Si dans une publication, il y a un point que tu n’as pas compris, pose ta préoccupation en commentaire. Ecris comme tu le ressens. Ne t’inquiète pas de l’orthographe ni de la grammaire. Ce qui nous importe c’est l’idée, la pensée. 

Je suis heureux de mes statistiques mais je le serai plus encore si vous pouvez laisser juste un petit commentaire après votre visite/lecture. Je profite de cette publication pour vous dire que…..

…..de la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile nous appellent aux échanges, à la collaboration/coopération afin que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée. Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

 P.S : Ce texte m’a coûté 2h30 de mon temps et une débauche d’énergie énorme pour réfléchir afin d’agencer les mots et les idées au mieux pour transmettre ce qu’il y avait en moi ce jour pour mon peuple. La paye que je demande c’est juste un commentaire au bas de ce texte. Paix nous soit!

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top