RÉGION DE ZIKISSO

Se mettre aux services des autres

“Se mettre aux services des autres” est la doctrine fondamentale du leadership.

La marche du peuple Djikiyeu vers son plein épanouissement économique, social et culturel demande que l’esprit des bâtisseurs habitent en beaucoup de nos frères et soeurs. Qu’importe leurs âges et leurs situations socio-politico-économique. Une seule qualité doit prévaloir : la faculté de se mettre aux services des autres.

Au fil de l’histoire de ce peuple des personnes dont les noms resteront encore pour longtemps dans la mémoire collective ont su faire passer notre belle région à des étapes essentiels. Chaque génération en a compté. Il faudra un jour en faire un état exhaustif afin que leurs œuvres et leurs personnalités soient des phares dans notre progression.  Voilà une autre responsabilités des intellectuels et une occasion pour eux de se mettre efficacement au service de leurs frères et sœurs. Ils pourront eux aussi ainsi entrer dans la mémoire collective.

Tous ces bâtisseurs et ceux qui leur ont succédé et ceux des générations futures sont ces leaders dont nous avons besoin. Ces personnes qui ont fait, font ou feront juste leur part et accompliront par la même occasion une de leurs missions sur cette terre et probablement la meilleure : conduire le peuple que le Très Haut leur a confié vers sa destinée.

Ils étaient juste des cultivateurs-chasseurs; ils étaient juste des guerriers-guérisseurs; ils étaient juste des commis et petites mains à l’époque coloniale, ils étaient juste des fonctionnaires; ils étaient juste des agents de sociétés privées; ils étaient juste des commerçants mais ils se sont battus ensemble pour que notre région compte dans cette Côte d’Ivoire notre beau pays.

Aujourd’hui que faisons-nous de ce que ces personnes valeureuses nous ont légué? Qu’allons-nous y ajouter? Comment travaillons-nous ensemble? Ces questions sont laissées à notre réflexion.

Le leader c’est celui qui sait se mettre au service des autres qu’importe ce qu’il possède et sa position politique ou administrative. 

C’est juste un rappel. La répétition n’est-elle pas pédagogique?

Nayisôkôh

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top