Actualités

Quand changent les temps, il faut que changent les hommes !

Temps : Continuité indéfinie, milieu où se déroule la succession des événements et des phénomènes, les changements, mouvements, et leur représentation dans la conscience.

Ma peur de ce jour est de verser dans la monotonie. Et pourtant la répétition est pédagogique comme le dit l’adage populaire. Ma démarche sur cette plateforme est de susciter les échanges autour des grands thèmes qui touchent au développement de notre terre-mère Zikisso. Tous mes efforts ne sont ni pour ni contre un individu, une organisation ou une communauté.

Quand changent les temps, il faut que changent les hommes ! Et les temps pris dans le sens des contextes ont fortement changé. Tout le monde est au cœur de l’information, tout le monde est acteur de l’information, tout le monde est l’information. Le monde est devenu réellement global. La concurrence est permanente entre les hommes, entre les structures, entre les communautés, entre les nations.De par le monde, tout le monde s’organise, se coalise pour être plus fort. Toute chose égale par ailleurs, la Côte d’Ivoire n’échappe pas à cette dynamique. J’ai le privilège de suivre des amis dans leurs régions natales. Je constate que partout les communautés s’organisent en utilisant les outils modernes à leur disposition pour assurer leur développement harmonieux et performant. Nous regardons nos frères du Centre qui convergent de tous les côtés de la Côte d’Ivoire vers leurs villages d’origine.

Dans l’euphorie des fêtes de Pâques qui ne sont qu’un prétexte, ils partent en leurs pays réfléchir ensemble sur les meilleurs moyens d’assurer un mieux-être à leurs parents. Alors ce sont des occasions pour évacuer les dissensions qui ne manquent pas d’exister entre les hommes. Alors ce sont les occasions de poser les bases d’une meilleure collaboration-coopération et de la participation la plus efficace et efficiente de chacun en mieux de ses moyens.

Il faut copier ce qui marche.

Quand changent les temps, il faut que changent les hommes !

Et les temps pris dans le sens de succession des événements et des phénomènes ont fortement changé.

  • Sommes-nous inconscients des notions de changement des systèmes climatiques et de leurs impacts sur les populations de Zikisso?
  • Sommes-nous inconscients de l’émergence de nouveaux modèles économiques?
  • Sommes-nous inconscients de tous les bouleversements socio-économiques qui se déroulent dans notre pays?
  • Sommes-nous inconscients de la valeur de la terre?
  • Sommes-nous inconscients de la prépondérance de l’internet et des TIC dans la définition des stratégies de planification du développement?
  • Sommes-nous inconscients de ….. (la réflexion est ouverte).

Cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu compte trop d’hommes et de femmes de valeur. Je ne puis croire qu’ils ne s’en trouvent pas qui n’aient pris conscience que quand changent les temps, il faut que changent les hommes ! Nous sommes à un tournant de notre histoire commune. Notre responsabilité individuelle et communautaire est engagée ici et maintenant.Je n’ai que ma plume mais j’aurai fait ma part et toi?

De la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée.

Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top