Actualités

Nous périssons parce que nous ne savons pas coopérer et collaborer.

Coopération : Action de participer à une œuvre commune.

Collaboration : Travail en commun, action de collaborer.

Depuis quelques temps, nos publications tournent autour des thèmes de ‘travailler ensemble’. Tout cela dans la ligne de mire des élections municipales 2018. Zikisso-commune qui était aussi le chef-lieu de la sous-préfecture de Zikisso est notre laboratoire. Nous souhaitons qu’une série de réflexions soit menée autour de la gestion de ces entités (ancêtres) afin de donner de la matière pour une bonne maîtrise du développement de nos deux nouvelles sous-préfecture (Djidji et Gagoré) qui deviendront sous peu des communes.

Nous décrions tous le retard accusé par notre région au niveau des grandes infrastructures de développement telle que la route Niakpalilié-Louada (qui est a l”heure actuelle une piste). Que devons-nous faire pour que cette piste devienne une route nationale? C’est une grosse problématique dont nous n’avons pas encore posé les bases de l’analyse concrète. De ci, de là, individuellement beaucoup de nos frères tentent des actions dans ce sens. Les grandes infrastructures n’appartiennent à personne mais à une communauté, à des communautés. Cette route, c’est ensemble que devons la définir parce qu’elle va engager des restructurations à plusieurs niveaux. Elle impactera même la configuration de certains de nos villages. Ces terres sont les nôtres et nous seuls savons le patrimoine que nous souhaitons conserver tout en ne minant pas notre développement.

Si nous ne nous s’y prenons pas au moment opportun, nous serons assurément frustrés quand l’Etat nous imposera un tracé qui aurait été proposé par un individu du fait de sa position politique et/ou administrative. Nous avons trop subi de conflits inutiles pour en risquer d’autres. Il est indéniablement l’heure de coopérer et de collaborer afin de définir ensemble la planification des grandes infrastructures d’intérêt général concernant toutes les entités administratives de notre chère Zikisso.

La position géographique de Zikisso permet de gagner 2 heures sur la distance entre l’extrême ouest et la capitale économique. Cette route Niakpalilié-Louada est stratégique. Il faut qu’elle soit construite. Il faut qu’elle le soit en tenant compte des besoins de développement des 3 sous-préfectures.

Il est donc primordiale comme je le soulignais dans une précédente publication que les mutuelles de développement soient des lieux de collaboration et de coopération pour organiser un développement harmonieux des villages et des groupements de villages. Pour les grandes infrastructures, il faut créer des cadres de réflexion supra. Cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu possède les personnes ressources de qualité pour la mise en place de ces outils (plateformes) de concertation, de coopération et de collaboration. Nous ne pouvons échapper à cette dynamique internationale à l’heure du web 2.0, des nouveaux modèles économiques, de l’intelligence artificielle, et…

Nous périssons parce que nous ne savons pas coopérer et collaborer.

De la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée.Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top