Actualités

L’infantilisation est un crime

Infantiliser : Rendre infantile; donner à quelqu’un un comportement, une mentalité infantiles.
Un mal communautaire et une attitude contre-productive. Voilà ce qu’est l’infantilisation.
Un Sage a dit : “Quoique tu rêves d’entreprendre sur cette terre, commence-le avec conviction …, l’audace a du génie, du pouvoir et de la magie…. alors fonce vers ton objectif”.
Cette maxime je l’adresse à tous les jeunes de la grande circonscription de Zikisso. J’espère qu’il en vient sur cette plateforme et que l’audace que j’ai eu à dire ma part de vérité sera une preuve qu’il est possible de parler toutefois qu’on a le sens de la responsabilité, de la mesure mais surtout du respect des aînés.
Le RESPECT est une notion fondamentale de notre culture et de notre civilisation. Nous sommes un peuple profondément démocrate où chacun occupe la place qu’il doit occuper et qui lui donne droit à la parole et à la gestion de la chose communautaire. C’est ce que nos aïeuls ont légué à nos pères.
J’ai eu la chance d’avoir été nourri concomitamment aux deux sources de l’éducation dès le bas âge : l’éducation moderne et l’éducation traditionnelle. En moi, il y a un mix quasi parfait des deux éducations. Cela me permet de reconnaître ma place dans une assemblée où il y a des personnes issus du peuple appelé Djikiyeu. Beaucoup de jeunes de ma génération n’ont pas eu cette chance. Quand tu connais ta place, tu connais tes droits et tes devoirs. Et personne ne peut les outrepasser pour t’infantiliser. 
L’infantilisation est une attitude contre-productive. L’infantilisé est autant coupable que l’infantiliseur. L’infantilisation c’est de la corruption. La corruption est un crime donc l’infantilisation est un crime (CQFD). L’infantilisation plombe le plein épanouissement individuel et communautaire.
Sur cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu, des générations de personnes ont été infantilisées. Ces personnes ont été réduites à l’état de bébés à biberonner, attendant que le père, la mère, l’oncle ou la tante décide pour eux. Qu’a produit cette pratique? A l’évidence, des générations de personnes fuyant leurs responsabilités alors qu’elles avaient du potentiel à mettre au service de la communauté. Nous sommes tous les bourreaux de notre culture, de notre civilisation et partant de notre développement.
Stop à l’infantilisation maintenant afin que chacun déploie son plein potentiel pour la survie cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu. Cependant, il faut déployer son potentiel dans la pure tradition de démocratie participative que nous a légué nos aïeuls, c’est à dire connaître sa place, ses droits et devoirs pour son propre bien et pour celui de la communauté.
A l’heure des grands bouleversements mondiaux, abolissons les comportements contre-productifs. La surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu y gagnera. Tous ces jeunes bardés de diplômes et qui pour certains sont des experts nationaux et internationaux dans leurs domaines attendent de participer eux-aussi aux efforts de développement. Que la jeunesse de Zikisso ne soit plus utilisée comme “souleveurs de chaises et placeurs de bâches”. Donnons-lui l’opportunité d’intégrer les entités de développement telles que les mutuelles, les conseils municipaux, les conseils de villages, etc…
A l’ère du web 2.0, des nouveaux modèles économiques, de l’intelligence artificielle, etc, nos communautés et la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu ne pourront qu’en tirer des ressources pouvant leur permettre d’assurer leurs développements harmonieux et performants.
 L’infantilisation : un mal communautaire et une attitude contre-productive. Que les jeunes rêvent grand et qu’ils revendiquent leur place dans le respect en posant des actes constructifs avec conviction parce que…..
….De la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée.

Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top