RÉGION DE ZIKISSO

Le réveil des futurs leaders

C’est avec un grand intérêt que je suis les débats des étudiants membres de la Mutuelle Générale des Elèves et Etudiants de Zikisso (MUGEEZI) sur leur forum Messenger. Le thème de ce dimanche 01 juillet 2018 était libellé comme suit : «LE RÔLE DE L’ÉTUDIANT DANS LE DÉVELOPPEMENT DE SA REGION ».

Je me suis réjouis de la pertinence des échanges du jour et de ceux des jours précédents. Ces échanges démontrent de la maturité des étudiants de notre région. En tant que conseiller Spécial du Président de la MUGEEZI, cette initiative de débats ouverts est une satisfaction personnelle à plusieurs niveaux.

En premier lieu, je signalerai la meilleure utilisation des technologies de l’information et de la communication et en l’occurrence des réseaux sociaux. En deuxième lieu la prise de conscience des étudiants de leurs responsabilités dans le développement de notre région. Ne pouvant tout cité, je termine par l’interpellation qu’ils se font à eux-mêmes afin de chercher ensemble les voies et moyens pour être plus actifs sur le terrain.

Nul doute que dans un esprit d’union, de fraternité et de solidarité, ils trouveront les appuis nécessaires afin d’être des acteurs majeurs de la définition des stratégies devant conduire notre région sur les voies d’un développement intégral et intégré harmonieux.

C’est pour moi le lieu d’interpeller les élus et tous les fils et filles de bonnes volonté à apporter leurs soutiens à la MUGEEZI. Evitons dès aujourd’hui de les l’infantiliser et concédons à nos enfants et à nos jeunes frères la qualité qui est la leur à savoir celle d’intellectuels.

L’adage dit que la valeur n’attend point le nombre des années. Moi qui connait leur valeur à les côtoyer régulièrement, je pus vous confirmer que nous avons semé de la bonne graine. Il nous reste à bien l’entretenir afin d’en faire de jeunes pousses qui deviendront des arbres majestueux dans notre intérêt à tous. Je plaide la cause non pas de ceux qui veulent rester des “souleveurs” de chaises et “placeurs” de bâches mais de ceux qui veulent mettre leurs expertises et expériences fussent-elles jeunes au service de leurs parents de Zikisso.

Nous devons construire une jeunesse responsable et volontaire. S’il y en a qui prennent déjà leurs responsabilités et posent des actions de cohésion, considérons leur attitude comme une leçon et un appel à l’union et à la solidarité de leurs aînés pour la cause de notre belle région. Dans cette mutuelle, ils sont de toutes les sous-préfectures et ils sont de tous les villages et ils travaillent ensemble. Belle leçon à retenir.

Ils n’ont pas l’argent mais ils ont la fougue de la jeunesse. Sachons canaliser et capitaliser cette fougue. Je fais ma part et toi, cher aîné ?

Ne tuons pas le réveil des futurs leaders.

Nayissako !

 

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top