RÉGION DE ZIKISSO

La Providence nous fait naître quelque part.

Providence
  1. Sage gouvernement de Dieu sur la création ; (avec majuscule) Dieu gouvernant la création. Les décrets de la Providence.
    2. Être la providence de quelqu’un : veiller à son bonheur.

La providence nous fait naître quelque part. Le cours de la vie nous donne de faire notre part pour que là où nous sommes nés soit meilleur pour ceux qui y naîtront par la force de cette même providence. Nous avons une responsabilité du quotidien mais aussi une responsabilité de l’avenir. S’y dérober c’est faire offense à celui qui gouverne toute chose de la création. Jean 14:12  dit :

“En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, ……”.

Il faut nous démontrer que l’Afrique noire, qui était mal partie comme le disait René Dumont (1962), a des fils et des filles dans ses villages et ses régions pour lui permettre de corriger ce mauvais départ et amorcer rigoureusement son développement intégré et intégral. Notre région de Zikisso était mal partie mais il y a aujourd’hui de nouvelles valeurs et des Hommes nouveaux pour lui donner le lustre et l’honorabilité que la Providence a prévu pour elle.

Tous les fils et filles de Zikisso ont compris que c’est dans l’union, la coopération et la collaboration qu’ils peuvent construire des conditions de vie meilleurs pour leurs parents paysans.

  • C’est ensemble qu’ils peuvent donner de l’espérance à la jeunesse.
  • C’est ensemble qu’ils peuvent promouvoir l’excellence de leurs enfants.
  • C’est ensemble qu’ils peuvent révéler la valeur de la femme et de la jeune fille en réussissant leur autonomisation et leur alphabétisation. Il est dit qu’Éduquer une femmec’est éduquer toute une nation, c’est éduquer toute une région, c’est éduquer tout un village. 

Les combats et les défis du développement, nous les affronterons ensemble à Zikisso. Aujourd’hui un village de chez nous à Zikisso prouve que tout cela est possible. Faire fi nos dissensions, de nos animosités quand l’intérêt supérieur et l’honneur de notre village et de notre région sont engagés.

A cœur vaillant rien d’impossible : Avec courage et persévérance, il est facile de réussir son entreprise.

Parce que nous devons réussir,

  • Ne nous laissons pas distraire par les oiseaux de mauvaise augure.
  • Ne nous laissons pas distraire par ceux qui rament à contre-courant du mouvement nouveau.
  • Ne nous laissons pas distraire par ceux qui n’ont de regard que sur eux-même limitant ainsi leur visions sur ce monde nouveau baigné d’espérance et d’espoir pour un développement communautaire.

Opposons à ses frères et sœurs   notre union, notre discipline et notre travail. Ce travail qui est le fruit de l’apport de chacun en fonction de ce dont la Providence l’a pourvu. St Jean 17, 20-26 chante :

“À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ainsi : « Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui accueilleront leur parole et croiront en moi.
Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un : moi en eux, et toi en moi. Que leur unité soit parfaite ; ainsi, le monde saura que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant même la création du monde.
Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ils ont reconnu, eux aussi, que tu m’as envoyé
Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître encore, pour qu’ils aient en eux l’amour dont tu m’as aimé, et que moi aussi, je sois en eux”.  Amen.

  • Puisse le séjour de nos enfants en cette terre de France être pour nous l’occasion d’actions de grâce à la Providence pour l’intelligence qu’ils donne à tous ses enfants de Niagbaméko.
  • Puisse le séjour de nos enfants en cette terre de France être pour nous l’occasion de dire MERCI à tous ceux qui contribuent à la vie de leur communauté.
  • Puisse le séjour de nos enfants en cette terre de France être pour nous l’occasion d’appeler à l’union de tous les fils et filles de Zikisso partout dans le monde.
  • Puisse le séjour de nos enfants en cette terre de France étre pour nous l’occasion de dire que tout est possible.

Que la Providence et les mânes de nos ancêtres nous accorde leur PAIX et leur BIENVEILLANCE.

Nayissakoh !

 

1 Commentaire

1 COMMENTAIRE

  1. dali cesar

    20 août 2018 at 15 h 44 min

    Bravo Gnagbameko!
    Un pour tous, tous pour un!
    Multiplicité une, possibilité infinie!
    Nahi awahi na nébozi,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top