Actualités

DJIDJIGBAH : Sous-préfet et Maire, quelles attributions ?

Comme je vous l’ai dit la dernière fois, j’ai pris la résolution d’apporter ma petite contribution à l’édification d’une contrée de Zikisso digne, prospère et hospitalière. A ce titre, j’apporterai ici à Zikisso.com qui est notre Dougbah toute information qui peut nous édifier.

Cette rubrique que je nomme DJIDJIGBAH (Je demande pardon aux responsables de Zikisso.com, car je n’ai pas requis leur consentement) se veut le poil à gratter des Djikié. Je ne demande pas qu’on m’applaudisse, mais que les Djikié prennent conscience. Un peuple est un tout.

Nous avons à Zikisso des hommes et des femmes de bonne volonté. Mais, ceux que j’appelle les gardiens de la dignité des Djikié brillent par leur absence. Ce sont les sages. J’admire comme tout un chacun les beaux pagnes que portent tous les dignitaires pendant les cérémonies officielles. Mais, j’invite les dignitaires Djikié à mettre leurs actes en adéquation avec leur beauté afin que ceux qu’ils reçoivent nous respectent. Je vous donne un petit exemple: si après la fête vous rangez votre beau KITA pour aller demander à manger à celui que vous avez accueilli, soyez certain qu’il n’aura plus jamais de respect pour vous. C’est exactement ce qui se passe actuellement à Zikisso.

Mon objectif ici est d’inviter les sages à faire leur travail qui consiste à remettre la sagesse de GOBA GBEHI à l’ordre du jour. Quand on voit le spectacle que notre région donne, c’est à penser qu’il n’y avait jamais eu de dignité à Zikisso. On en parlera une autre fois.

Mais, aujourd’hui, je veux vous donner un aperçu des attributions d’un Sous-préfet et d’un Maire selon l’administration ivoirienne. La législation de l’administration territoriale étant en perpétuelle évolution, que ceux qui sont au courant de ces évolutions apportent un complément ou une rectification à ce qui va suivre.

A/ Le Sous-préfet dans l’administration ivoirienne

Le Sous-préfet est nommé par le Président de la République par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre de l’Intérieur. Le Sous-préfet a pour missions :
– De proposer les moyens de développement de sa circonscription administrative ;
– De représenter le préfet dans la Sous-préfecture ;
– De maintenir l’ordre public
– De jouer le rôle d’Officier de l’Etat civil dans la Sous-préfecture ;
– De diriger les actions des chefs de villages de la Sous-préfecture.

Les villages sont des circonscriptions de base de l’administration territoriale. Le chef de village est nommé par la Préfet sur conseils du Sous-préfet. Le Sous-préfet consulte les villageois avant de donner son avis au Préfet.
Le chef de village constitue en tant qu’autorité administrative, un intermédiaire entre les villageois et le Sous-préfet.
A mon avis, le chef de village doit être loyal et impartial.

B/ Les attributions du Maire

Le maire a une double casquette : il est à la fois agent de l’Etat et agent de la commune en tant que collectivité territoriale.

1- En tant qu’agent de la commune

Le Maire est avant tout l’exécutif de la commune : il est chargé d’exécuter les délibérations du Conseil, sous son contrôle. C’est-à-dire que ces compétences lui sont déléguées par le Conseil municipal. A ce titre :
– Il préside le Conseil et la Municipalité ;
– Il assure la publication des délibérations et l’exécution des règlements de police ;
– Il prépare le budget et ordonne les dépenses et les recettes de la commune ;
– Il dirige l’administration communale et son personnel.
Le maire exerce également des compétences propres en matière de police administrative : il est chargé de maintenir l’ordre (sûreté, sécurité, et salubrité publique). Il exerce cette compétence dans des cas d’urgence. Les actes pris dans ces circonstances doivent être confirmés par le Conseil municipal dès la réunion suivante.
Le Maire est le chef de l’administration communale. Il est en particulier chargé :
– De surveiller les services municipaux et la comptabilité communale ;
– De faire élaborer le programme de développement et de préparer le budget de la commune et tous les dossiers des affaires à soumettre au Conseil municipal et à la Municipalité ;
– De diriger les travaux communaux ;
– De veiller à la bonne exécution des programmes de développement ;
– De passer les marchés de la commune selon les règles du code des marchés publics et après autorisation du Conseil ;
– De passer les actes de ventes, d’échange, de partage, d’acceptation de dons et legs, d’acquisition, de transaction ;
– De représenter la commune en justice ;
– De veiller à la protection de l’environnement, et enfin, de contribuer à l’embellissement de la commune.

2 – En tant qu’agent de l’Etat

En tant qu’agent de l’Etat, le Maire est chargé de remplir un certain nombre de fonctions sous le contrôle hiérarchique du représentant de l’Etat: le Préfet. Sous l’autorité du Préfet du Département, il est responsable de :
– La publication et l’exécution des lois et règlements ;
– L’exécution des mesures de sûreté générale ;
– La mise en œuvre dans la commune, de la politique de développement économique, sociale et culturelle définie par le Gouvernement ;
– Des fonctions spéciales qui lui sont attribuées par les lois et règlements (par exemple la fonction d’Officier d’état civil).

Parmi ces fonctions spéciales, le Maire peut agir comme Officier d’Etat-civil. Il est à ce moment-là sous l’autorité du Procureur de la République. De même, il a le pouvoir de légaliser les signatures et certifier conformes à l’original les copies de diplôme et pièces diverses.

Il pourvoit également d’urgence à ce que toute personne décédée, soit ensevelie et inhumée décemment sans distinction d’origine, de race, de sexe et de religion.

Voilà ce que GBOGBODJAKOLAIS veut partager aujourd’hui avec vous. Peuple de Zikisso, abandonnez les querelles inutiles car :

« nôh méh lili ha gné gowé wili ! »

Gbogbodjakolais

DJIDJIGBAH par GBOGBODJAKOLAIS

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top