Zikitopia

Diaspora djikiyeu

La diaspora africaine a envoyé près de 32,5 milliards d’euros de fonds vers l’Afrique en 2016, d’après la Banque mondiale. C’est dix fois le montant de l’aide internationale au développement. La diaspora représente donc aujourd’hui un investisseur incontournable pour l’Afrique.

Beaucoup d’Etats africains ont commencé à organiser des cadres de rencontres et d’expression de la diaspora. Ces cadres donnent l’opportunité à cette puissance financière de participer officiellement aux stratégies de développement. La diaspora peut ainsi s’assurer et se rassurer que ses contributions et ses attentes sont efficacement prises en compte.

La diaspora de Zikisso est forte de plusieurs milliers de personnes. Quel est le volume de sa contribution dans le développement de Zikisso ? En l’abscence de statistiques, répondre à cette question serait une gageure. Cependant, il est indéniable que nombre de nos villages connaissent un relatif ‘développement’ par le fait de leurs enfants de la diaspora. Individuellement ou en communautés, ces valeureuses personnes faisant fi de considérations sociologiques communes à tous les peuples africains osent des actions de ‘développement’.

Cependant, il est important de souligner qu’au sens strict beaucoup de ces actions ne sont pas des des actions de développement car elles ne génèrent pas des situations de production de richesses.

Les villages deviennent plus beaux avec des commodités modernes mais les populations restent pauvres. Il faut inciter à l’investissement directe de la diaspora afin de créer un véritable tissu économique. Les potentialités économiques existent. Elles doivent être exploitées.

Nous souhaitons donc que la diaspora Djikiyeu s’organise. Notre diaspora doit intégrer les cadres étatiques de concertations. Elle doit lancer des études prospectives du développent de cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu. Elle doit donner des orientations pour soutenir un développement réel harmonieux. Elle doit collaborer/coopérer avec les personnes au pays pour mettre en place des structures de développement locales (mutuelles) fortes. Il en va de la de la renommée de cette surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu.

Notre diaspora constitue une puissance financière tout comme toutes les diasporas africaines. Frères et sœurs nous comptons sur vous parce que….

…de la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée. Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top