Une marguerite pour mes parents paysans – ZIKISSO
Zikitopia

Une marguerite pour mes parents paysans

Fête du Travail origine

Fête du Travail et journée internationale des Travailleurs. La fête internationale telle qu’elle est célébrée de nos jours tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIX e siècle.

Une affectueuse pensée à tous nos parents paysans qui n’aurons jamais droit aux 8 heures de travail. Mais dès à présent nous vous promettons de travailler ardemment pour que vos conditions de vie s’améliorent. Les adversaires à votre bien-être sont nombreux et on compte vos propres enfants. Le combat pour la vérité se remporte toujours quelque fut la durée des épreuves. Un jour vous pourrez vous soigner décemment. Un jour vous pourrez manger décemment. Un jour vous pourrez vivre décemment. Un jour vous pourrez vous déplacer décemment.

De Bogoboua à Déblé, de Douséba à Gagoré, vaillants pères, vaillantes mères, vaillants frères, vous ployez sous le fardeau. Votre misère me transperce le cœur. Sur ma couche, pas une nuit que je ne cogite à comment nous inciter nous vos enfants à nous pencher résolument sur votre sort qui n’est pas divin mais le fait des hommes (vos enfants).

Nous vous avons réduits à l’état de mendiants permanents là où vous avez consenti des sacrifices pour assurer une éducation. Aujourd’hui, parvenu là où vous vouliez que nous soyons, nous sommes les premiers à vous traiter de tous les noms d’oiseaux pour mieux nous tenir loin de vous dans la satisfaction de nos suffisances.

Notre terre se meurt car meurent ceux que nous avons abandonnés à leur misérable vie. Soyons compatissants. Ils sont une part de nous. Pour ceux qui vivent encore faisons le sacrifice de l’amour et de la reconnaissance parce que…

…de la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée. Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top