Actualités

Altruisme et Opportunité

L’actualité mondiale est dominée ces jours-ci par le geste héroïque de ce jeune malien. Comme toutes les âmes sensées, nous saluons cet acte de bravoure et nous prions pour que sa nouvelle vie soit couronnée de succès dans toutes ses entreprises  et particulièrement dans celles de futur pompier.

Après les émotions, il est important d’analyser un fait pour en tirer des enseignements à même de nous guider dans toutes nos actions et tous nos actes quotidiens.

Le geste de ce jeune malien me ramène à l’esprit deux notions fondamentales de la vie en société: ALTRUISME et OPPORTUNITÉ.

Une opportunité ça ne se réfléchit pas. On saute dessus et on s’adapte bien sûr en acceptant les conséquences bonnes ou mauvaises au temps des comptes. Son altruisme lui a permis de saisir une opportunité. Elle lui vaut aujourd’hui les honneurs et des récompenses.

Sachons lire l’acte et le comportement de ce jeune avec des yeux de bâtisseurs. Trop d’enseignements s’y trouvent donc ne nous perdons pas en conjections inutiles. Restons focus sur nos objectifs et sachons être altruistes en espérant saisir la bonne opportunité.

Nous menons notre humble combat de l’éveil d’une conscience collective des Djikiyeu. Nous avons saisi l’opportunité de cette plateforme et nous espérons que nos messages sont parvenus dans le coeur de leurs cibles.

Sur cette terre des Djikiyeu il y a tellement d’opportunites à saisir de la part de la jeunesse qu’il est désolant qu’elle s’adonne à des actes et à des actions non productives pour elle-même et partant pour notre région. Comment dire certaines choses sans tomber dans le jugement quand nous savons qu’en nos contrées toute parole est interprétée et souvent dans le mauvais sens. Quel drame!

Il y a à n’en point douter des héros parmi tous ces jeunes nôtres. Aussi il est du devoir de leurs aînés de leur donner l’opportunité de s’exprimer et de participer à la gestion de leurs villages et de leur région. Et quand cela tarde, ces jeunes nôtres doivent prendre leurs responsabilités bien sûr dans le respect des valeurs qui sont le socle de notre civilisation et de notre culture pour affirmer leur présence et leur soif de donner la meilleure part qui est en eux.

Les générations se suivent et s’enseignent mutuellement pour la survie d’un peuple. Il est normal de célébrer les aînés mais il est encore plus utile de les rappeler à leurs devoirs de savoir passer le relais au temps opportun au risque de créer des conflits inutiles de générations.

Quand changent les temps, changent les hommes. Toute une philosophie!

Alors sachons lire les signes du temps. C’est là aussi que réside l’altruisme. Venir à l’aide de l’autre et lui permettre d’être ce qu’il doit être. Ainsi aux temps des comptes, ayant saisi les bonnes opportunités aux bons moments, nous ne glanerons tous que de bons points dans l’intérêt supérieur de notre peuple, le peuple Djikiyeu.

Chaque événement d’ici ou d’ailleurs est une somme d’enseignements.

Nayisôkôh

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top