Actualités

Zikitopia #3 – Le système éducatif

L’éducation est, étymologiquement, l’action de « guider hors de », c’est-à-dire développer, faire produire. Il signifie maintenant plus couramment l’apprentissage et le développement des facultés intellectuelles, morales et physiques, les moyens et les résultats de cette activité de développement.

Un système éducatif est constitué de toutes les composantes et acteurs interagissant dans l’enseignement et la formation. L’étude des systèmes éducatifs permet de comprendre le fonctionnement, les mécanismes et leurs effets, d’identifier les points forts et les points faibles des différents systèmes.

Je suis devant ce beau bâtiment et je réalise le travail abattu. Dans cet hôpital, il y a des enfants que j’ai vu naître et grandir. Ils sont maintenant des hommes et des femmes qui participent aux activités de leurs communautés. Autant que ces médecins, beaucoup de jeunes sont revenus mettre leurs compétences au service de leurs parents de Zikitopia. Ils ont dans cette belle cité toutes les commodités et les revenus qui leur permettent de vivre plus que décemment. Ils sont heureux, épanouis et cela se lit sur leurs visages et se reflète dans tous les actes qu’ils posent pour la communauté.

Mais que de chemin! Je revois ces salles de classes délabrées, ces écoles vétustes et ces enseignants plus commerçants-cultivateurs que formateurs.

Nous avons pris nos responsabilités dès lors que nous avions compris que nous devions travailler ensemble. Que ces enfants, ces jeunes étaient notre avenir. Nos parents s’étaient sacrifiés pour que nous puissions aller aussi loin que possible dans nos études. Leurs conseils et leurs soutiens quotidiens nous avaient permis d’affronter toutes les difficultés que traversaient l’école dans tout le pays. Beaucoup étaient restés en chemin. Quelques-uns avaient pu intégrer l’administration nationale. Beaucoup étaient devenus agriculteurs comme les parents. Beaucoup aussi avaient choisi l’aventure. Les années passaient. La situation de l’école s’empirait et beaucoup de nos enfants et jeunes se perdaient dans la masse des “enfants en conflit avec l’école“. Ceux qui n’avaient pas beaucoup de volonté s’adonnaient à tous les vices possibles. Il ne se comptait pas un jour sans que nous ne soyons cités dans les organes de presse.

Le diagnostic à l’évidence, était sombre. La source du mal était en nous. Le traitement ne pouvait qu’être nous.

Nous avons choisi de risquer de nouvelles voies pour être plus heureux. Nous avons choisi de mettre en place de nouvelles techniques.

Nous avons choisi de rechercher des formes d’organisation mieux adaptées à notre civilisation, rejetant de manière abrupte et définitive toutes sortes de diktats extérieurs, pour créer ainsi les conditions d’une dignité à la hauteur de nos ambitions.

Un petit groupe d’hommes et de femmes a alors compris que seuls l’union et le ‘travailler ensemble” étaient les seules armes qui devaient être affûtées. Ils ont unis leurs forces. Ils ont pris leurs bâtons de pèlerins et ils sont allés de part le pays, de part le monde. De tout le monde entier, ils ont rabattu les troupes. Comme une armée rangée en bataille, les frères et les sœurs se sont donnés la main. Chacun est venu avec ce qu’il possédait de meilleur. L’union sacrée a été faite et il est né Zikitopia.

Nous avions retrouvé l’unité et la fraternité de nos pères, fiers guerriers qui avaient fondé la nation Ziki; courageux travailleurs qui avaient pourvu à la subsistance de la communauté même pendant les temps de la domination du leucoderme.

Ils nous avaient transmis les mystères de la vie. Nous les avions foulés au pied imbus de nos petits savoirs acquis à l’école du leucoderme. Et notre nation avait entamé son processus de déliquescence. Nos enfants et nos jeunes en ont subi les plus grands drames.

Sous ce beau soleil, tout ceci n’est plus qu’un vieux souvenir. Longtemps point rouge, signe de tous les maux et de toutes les malédictions, la cité Sud, à l’orée dans la grande zone forestière du Sud est devenu l’eldorado de tous ceux qui cherchent le bonheur et la vie simple chaleureuse.

Nous nous sommes attelés à l’éducation de nos enfants. Nous avons repris en main notre système éducatif.  Nous avons identifié les points forts et les points faibles. Nous avons compris le fonctionnement, les mécanismes et leurs effets. Toutes les composantes et tous les acteurs interagissant dans l’enseignement et la formation de nos enfants ont été placés sous l’autorité d’un comité chargé du système éducatif. 

Aujourd’hui, beaucoup de nos enfants diplômés décident de rester vivre et servir à Zikitopia – la citée du Sud, à l’orée de la grande zone forestière du Sud où les enfants sont heureux d’aller à l’école.

GOBLE OURÉGA

  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top