Actualités

UNE PRIMAIRE ÉLECTORALE AVANT LES ELECTIONS LÉGISLATIVES AVENIR

ATTÉBÉ DAHIÉ SÉRAPHIN

La population de zikiso est une région de 42 villages, érigée en 3 sous préfectures, et de 3 communes avec un siège de député pour ces 42 village. alors cette demande de primaire va à l’endroit des chefs de villages de la commune de DJIDJI

Pour un parti politique qui dispose  de plusieurs candidats pour des  élections quelconques, en ville ou dans les communes ou même dans les régions, une seule chose est  certaine, pour départager ces candidats, il faut  une primaire qui est exigée, si dans une commune vous avez plusieurs  candidats d’un même parti, il faut une primaire pour choir un seul candidat unique pour aller à ces élections,  présidentielles, législatives, ou municipales pour être sûr de les gagner, et cela c’est dans tous les partis politiques. Cette primaire est demandée à  la commune de DJIDJI,  une  façon de départager les candidats, pour les élections  législatives uniquement. La commune de DJIDJI n’est certes pas un parti politique, ni la primaire ne concerne pas les candidats des municipales, une  primaire étant une façon de se départager pour s’aligner ensuite derrière la personne qui sera votée au cours de cette primaire qui nous évitera d’aller en rang dispersé tout en confortant nos chances de remporter les législatives. Elle  s’adresse, je l’ai dit, aux candidats des  élections législatives précisément pour les 7 villages de la commune de DJIDJI qui sont cités en références se sont: GODIEKO, DEBLE,  YROGRO, BRICOULY 1, BRICOULY 2, MOUSSADOUGOU, et NIABLE. pour une primaire, comme cela se fait. Pour être sûr  de  diriger la population de zikisso, il faut une primaire pour ces 7 villages  cités  en références.

Pour représenter  frégion à l’hémicycle de la république, pour le désenclavement de DJIDJI et  pour le véritable développement. aussi pour la réforme régionale pour ces 42 villages,

Reconnaissons que le temps est révolu, nous sommes aujourd’hui au 21 ème siècle. Alors tous les futurs candidats aussi bien que les précédents candidats malheureux aux législatives 2016 sont aussi concernés pour ces primaires avant les élections législatives avenir.

Il faut  qu’une réunion de concertation soit organisée  avec les chefs de villages pour trouver un consensus

Séraphin ATTEBE

Président du PARTI DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

P.D.D.

 

 

 

2 Commentaires

2 Comments

  1. Alain Ouréga GOBLE

    Alain Ouréga GOBLE

    28 février 2018 at 8 h 37 min

    Dans une démarche citoyenne et éducative, pouvez-vous nous dire ce que dit la loi ivoirienne sur les primaires des partis politique.

    A toute fin utile, je dépose ici ce que j’ai pu lire de la définition des primaires des partis politique sur WikiPédia:
    “Une élection primaire est une élection qui permet la désignation du candidat d’un parti politique (ou d’une coalition de partis) à une élection. On distingue généralement les primaires fermés, où seuls les adhérents du parti peuvent voter (on parle alors aussi d’élection interne), et les primaires ouverts auxquelles l’ensemble des citoyens peut participer.
    Selon les pays, les élections primaires sont organisées par les partis politiques eux-mêmes (par exemple en France ou en Italie) ou relèvent d’une législation spécifique et ainsi peuvent être obligatoires (Argentine, États-Unis, Uruguay).”

    Partant de cette définition, appelez-vous à des primaires ouverts ou fermés?

    PS: je tiens à souligner que j’ai de la difficulté à vous lire. Je suis juste un citoyen qui cherche à comprendre votre démarche politique. Pourriez-vous nous soumettre votre projet de société pour consultation. Vous le préconisez alors où est le vôtre. Cela pourrait stimuler les autres éventuels prétendants aux responsabilités d’en faire pareil et permettre ainsi aux populations de choisir leurs représentants en toute connaissance de cause. Il y va ainsi d’une vraie démocratie participative. C’est une responsabilité partagée entre les politique et les populations.

    J’attends vos retours pour des débats citoyen constructifs dans l’intérêt supérieur des chères populations de la région de Zikisso.

  2. attebe seraphin

    attebe seraphin

    28 février 2018 at 20 h 11 min

    Bonjour mon Alain, et merci pour ta participation au ce débat politique, et qu’il faut que nous trouvions une solution , surtout une porte de sorti pour le développement de notre département et j’en suis fier.Bien, revenons à notre problème, ça va être un problème d’éclaircissement
    Mr GOBLE,Je vais vous rafraîchir la mémoire,ça veut dire quoi,une primaire est une façon de choir, de départager, choisir une seule personne à une quelconque élection, pour ne pas se disperser. Oui vous me parlez de parti politique, mais je vais dire que c’est en français que ce mot est prononcé,sinon en tant que zikiste, dans notre appellation, qui dit TOKPÈ-GBADJOMÉH, chez nous s’il est question de faire les choses sérieuses, il faut procéder de cette façon, faire du tri pour choir une seule personne pour ne pas aller en rang dispersé. Je vais dire une une chose, en côte d’ivoire,nous voulons copier sur les européens,cette primaire dont j’ai parlé c’est une appellation des européens.c’est une façon de départager les candidats, pour choisir un seul qui peut représenter le groupe, mais je voulais dire une chose, cette primaire ne parle que de la commune de DJIDJI, précisément de 7 villages spécifiques de ces 42 Villages cités même en références, et de surcroît pour les élections législatives, que la commune de DJIDJI. Je vais donné un exemple, j’ai bien dis dans ma déclaration que si nous étions dans un parti politique, on aurait fait ce tri là.
    Une chose s’il s’agi d’une élection municipale,à DJIDJI,toute personne capable peut se présenter, mais si c’était le cas de 2 personnes dans un même parti politique et de même village, il faut toujours une primaire pour que ce parti prsente un seul candidat, et ça se départage par des votes de primaire, sinon j’ai été clair, pour uniquement pour les élections législatives pour ces 42 villages, je vais même le préciser notre département des 42 villages disposes de deux tribus, ZIKISSO, ET DJIDJI, donc je ne parle que de DJIDJI mais spécifiquement pour ces 7 villages cités. Mais si c’est un parti un parti ne présente pas 2 candidats dans une même communes.Pour les élections législatives, il faut une primaire, pour voir qui des 7 villages peuvent choisir pour aller aux Elections législatives pour ne pas se disperser. C’est pourquoi il fazut cette primaire, mais en gros que ça soit en France, Italie, ou autre pays,pour le même parti, une primaire est toujours exigée même que ça soit une primaire fermée même en interne merci pour la compréhension.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top