Actualités

Souffrons la critique afin de rendre l’art facile

Critiquer : Exercer son intelligence à démêler le vrai du faux, le bon du mauvais, le juste de l’injuste en vue d’estimer la valeur de l’être ou de la chose qu’on soumet à cet examen.

 

La critique est aisée mais l’art difficile.
Souffrez cependant que l’on vous critique.

L’adage ne dit-il pas qu’on apprend de ses erreurs?

Autant qu’on ne connaît pas sa propre voix, on ne voit pas ses propres erreurs.

L’autre connaît ta voix, ta voie et tes erreurs. Il doit juste avoir la sagesse de te les montrer avec amour et fraternité .

Loin les uns des autres physiquement, nous avons la possibilité grâce à Internet et particulièrement à zikisso.com de rester en contact permanent et d’échanger sur nos différentes idées et intentions. J’ose espérer qu’au-delà de la quête de nos réalisations personnelles l’une de nos ambitions soit que le nom de notre chère région soit connu et reconnu dans toutes ses potentialités. Au-delà de cette connaissance et de cette reconnaissance, pour moi le plus important reste que les populations qui vivent sur cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu soient pleinement épanouies dans tous les aspects de leur vie.

Pour faire face à cette obligation, chacun de nous vient et apporte ce qu’il pense être utile pour atteindre cet idéal. ‘Honore ton père et ta mère, comme l’Eternel, ton Dieu, te l’a ordonné, afin que tes jours se prolongent et que tu sois heureux dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne’. Loi divine – Loi éternelle!

Plusieurs publications sur notre chère plateforme zikisso.com relatent les actes et les intentions de beaucoup de nos frères et sœurs en faveur des populations de Zikisso (je fais référence au territoire avant l’érection de toutes les sous-préfectures). C’est avec humilité que je leur exprime toute ma reconnaissance et les gré d’accepter ma déférence.

L’art étant difficile, il y a souvent des erreurs dans nos procédures et dans nos actes.

La critique étant aisée, il nous faut dire là où nous pensons qu’il y a des manques et des manquements.

Puissions-nous tous l’accepter ainsi. Chaque enfant dans une famille a ses propres aptitudes, compétences et connaissances. C’est la synergie de toutes ces potentialités qui construit la famille.  C’est la synergie de toutes ces potentialités qui rend la famille importante et enviable. Les potentialités de tous permettant à la famille de posséder tout le nécessaire pour le bonheur de tous et de chacun. A quoi ça sert d’être heureux tout seul? A quoi ça sert de penser que nous sommes LE SEUL à détenir tous, les moyens du bonheur de tous? ‘ Vanité des vanitéstout est vanité’.

Il certes bien de critiquer mais il faut le faire avec amour et fraternité. Il certes bien de critiquer mais il faut faire des propositions et accepter qu’elles soient elles-mêmes critiquées. Les critiques constructives emmènent des débats constructifs. Des débats constructifs ressortent des solutions constructives. Les solutions constructives bâtissent le bonheur des peuples.

La critique est aisée mais l’art difficile. Souffrons la critique afin de rendre l’art facile.

De la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée.

Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top