Actualités

Les Dozos veulent rayer Lakota de la carte de la Côte d’Ivoire

Les dozos, chasseurs traditionnels et alliés encombrants de l’Etat ivoirien

Les dozos, chasseurs traditionnels et alliés encombrants de l’Etat ivoirien

Je voudrais tout d’abord souhaiter mes condoléances les plus attristées à la famille de la personne tuée dans l’accident dont on nous parle. Ceci étant dit, les images de ce village saccagé sont choquantes. Elles sont trop fréquentes à Lakota. A penser que ces dozos veulent rayer Lakota de la carte de la Côte d’Ivoire.

Un homme est mort, il appartient à la justice de saisir le coupable pour le punir. Quelle est cette logique qui veut qu’on détruise tout un village pour une faute commise par une personne. C’est à penser que ces dozos veulent chasser les Dida de Lakota. Mais alors, où vont-ils aller vivre ces Dida que les dozos ont trouvés sur place? Dans tous les pays où vivent des hommes, il y a un mode de règlement des conflits. Car, après le conflit la vie continue. Il y a un proverbe de chez-nous qui dit et je cite: “Ce sont les branches d’un même arbre qui se frottent.”

Les dozos ne sont pas une génération spontanée. Il me semble qu’ils ont une origine. S’ils ne supportent pas vivre ensemble avec les Dida de Lakota, qu’ils retournent là d’où ils sont venus. Car en agissant ainsi, ils empoisonnent aussi la vie de ceux qu’ils croient défendre. Je le répète encore une fois, je partage la peine des proches de la personne qui est décédée. Mais, il n’appartient pas aux dozos d’infliger des souffrances inutiles à toute une population pour une faute commise par une seule personne. C’est tout simplement indigne du genre humain. Un homme est un être qui réfléchit.

Les dozos en armes qui se comportent ainsi, c’est tout simplement une insulte pour les hommes que nous sommes. Il est vrai, ils “bandent les fusils” pour saccager le village de Néko, mais quel avenir préparent-ils pour les générations futures? Sont-ils sûrs que leurs enfants, leurs petits-enfants seront aussi en armes comme cela pour saccager les biens des autres?

J’appelle ici de façon modeste les autorités à arrêter ce déluge de haine. Maintenant qu’ils ont détruit Néko, que va-t-il se passer? Ils vont attendre une autre occasion pour anéantir le peu qui reste peut-être. Il faut que les enfants de Lakota saisissent cette dernière occasion, pour aider les autorités à vider ce contentieux qui dure. Quand je dis “les enfants de Lakota”, je parle de toutes les composantes de la population sans distinction aucune.

Cordialement,

GBOGBODJAKOLAIS  “Que la lumière sorte de celui qui la porte encore pour sauver les Dida de Lakota”

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top