Actualités

Le libre penseur

Avant mon texte de ce jour, je voudrais nous exhorter à lire ce texte ci-après. Je pense que chacun s’y retrouve quelque soit son rang, grade et qualité. Agréable lecture et ne manquez pas de laisser un commentaire.

TOI ET L’AUTRE

La Libre pensée est une expression qui désigne, dans l’idéal, un mode de pensée et d’action qui ne se réfère pas à des postulats religieux, philosophiques, idéologiques ou politiques, mais se fie principalement aux propres expériences existentielles du libre-penseur, à la logique et à la raison (rationalisme, empirisme pour se faire une opinion, doute pour éviter tout dogme).

Le Libre-penseur n’est pas seulement qu’un critique. Si c’était le cas, il serait royalement dans l’erreur parce que la vérité, un miroir tombé de la main de Dieu et qui s’est brisé; chacun en ayant ramassé un morceau, nul ne doit penser qu’il détient toute la vérité. Afin que cette vérité soit reconstruite quand il s’agit d’un sujet donné, il est impératif que chacun s’exprime et donne son opinion. Nos ancêtres étaient de vrais sages quand ils nous ont légué cette démocratie participative qui ôte à tout individu de notre communauté tout droit de s’arroger tout le savoir et tout le pouvoir. Parce que nous avons tous enfreint cette pratique, les vérités n’ont jamais été reconstruite et notre région s’en est trouvé fortement impactée. Quel gâchis!

Est-il trop tard? Certainement pas. Quand le constat devient crucial et que s’éveille en nous l’impression lancinante que notre civilisation se meurt, il faut crier fort son désarroi. Une oreille y sera probablement attentive. Nous sommes la voie de ceux qui crient dans le désert. Nos pensées s’affranchissent de toute obscurantisme et nous disons notre part de vérité. Notre attente est qu’elle se confronte aux autres vérités pour reconstruire la vérité entière et éternelle de cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu.

Ensemble, regardons la structuration et le fonctionnement de nos organisations de développement locales quelles soient villageoise, communales ou sous-préfectorales. Il y a beaucoup à dire et nous le dirons non pas dans un but de critiquer en vain mais pour susciter des réflexions à même de leur donner toute la puissance pour atteindre leurs différents objectifs dans le but ultime de sortir cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu de sa léthargie.

Nous pensons librement parce que le bonheur qui nous voulons pour nous même, nous le voulons pour tous sur cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu. Merci à Jean Patrice Djago dit Jean Gato pour le sublime texte cité en introduction. Que la paix de nos ancêtres soit sur toi et sur tous ceux qui ouvre les voies à des réflexions profondes.

De la Sainte montagne de Gbéga et de tous Djri-sanctuaires secondaires, ceux qui sont de l’autre côté du voile attendent que nous les libérions. Ils veulent ouvrir les écluses pour nous inonder de leurs saintes bénédictions afin de nous rendre féconds de toute bonne chose et prospères de toute richesse. Disons seulement un mot et cette étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain appelé Djikiyeu sera sauvée.

Paix nous soit de la part de nos ancêtres – hommes et femmes vaillants qui n’ont jamais été vaincus alors ne nous laissons pas vaincre par tout ce qui ne construit pas.

GOBLE OURÉGA

  • Coordinateur Général Zikitopia
  • Informaticien
  • Technicien de l’information
  • Spécialiste en Stratégies numériques, Transformation digitale et Citoyenneté numérique
  • Certifié Google en communication et marketing numérique et digital
  • Expert en Marketing relationnel
  • Gestionnaire des organisations
  • Gestionnaire de projet
  • gourega@yahoo.fr / +225 08 04 79 14 – 03 43 84 56

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top