Actualités

La générosité des Hommes-dieu

Voilà que sont passés les temps de la pose de la pensée. Ils sont maintenant venus les temps des attaques frontales. Préparons-nous pour la bataille car personne ne sera épargnée dans l’intérêt de tous.

Dans un article précédent, le terme gérontocratie a été utilisé pour décrier la prépondérance et la mainmise des vieillards sur le pouvoir au détriment d’autres aptitudes comme le mérite. Cela sous-entend une politique conservatrice, car les “gérontes” sont considérés comme peu disposés à modifier les structures de la société, mais enclins à la conserver telle qu’ils l’ont connue.

Sommes-nous, chez nous à Zikisso, réellement gouvernés par des gérontes ? Ne sommes-nous pas plutôt gouvernés par une pseudo classe de ploutocrates ? La ploutocratie étant entendue être le Gouvernement par les plus fortunés.

Répondre par l’affirmative à la deuxième interrogation ne serait pas commettre une erreur. N’y a-t-il pas dans chaque famille et chaque village de notre belle région un seul “tonton” ou une seule “tantie” qui fait la pluie et le beau temps. Ce personnage n’est-il pas la pièce centrale et incontournable de la gestion de la famille ou du village ? Ce personnage est le centre de décisions car ayant par les circonstances de la vie dont le Très Haut a seul le secret eu la chance d’être plus nantie financièrement. Alors tonton ou tantie s’érigent égal de Dieu et comme lui jaloux, ils ne peuvent supporter d’avoir un ou des alter égos. 

Voilà les lugubres personnages qui sont responsables de la léthargie de cette belle région avec de si belles potentialités et opportunités qu’est notre terre natale. Au demeurant si c’étaient de vrais gérontes, leur sagesse qui est le gage de leur autorité leur aurait recommandé de préparer des personnes capables de les épauler dans la gestion de la famille ou du village. La situation actuelle constatée n’étant pas telle, il ressort que ces personnages sont confirmés comme étant des ploutocrates de la meilleure espèce. Ils préfèrent exhiber les ors de leurs capacités financières futiles au lieu de soutenir des jeunes pousses prometteurs à même d’être pour eux les appuis quand viendront les temps de vaches maigres.

Rares sont les fortunes de ces personnages qui sont assises sur une capitainerie d’entreprises ou sur une activité économique à même de soutenir leur état d”opulence’ dans le temps et ne serait-ce que sur une génération. Quand vient que les temps tournent, ils emportent dans leur tourbillon nos chers ploutocrates mal fagotés. Les jeunes pousses qui auraient pu devenir des arbres majestueux avec des branches solides qui les auraient supportés mais qu’ils n’ont pas arrosés quand les temps étaient favorables sont restés des arbrisseaux chétifs qu’ils ont couverts de leurs ombres malsaines.

Alors les gens de la famille et du village et partant les gens de la région après les bombances offertes pour nos chers ploutocrates dans les occasions de magnificence de leur gloires éphémères s’en retirent dans leurs cases poussiéreux attendant la prochaine manifestation de la générosité des Hommes-dieu.

Dans cet amas d’âmes sans conscience, les plus à plaindre sont ces jeunes qui acceptent d’être avilis par nos chers ploutocrates et pire encore ceux qui organisent des pseudos associations sans substances aux fins de s’attirer les bonnes grâces de nos chers Hommes-dieu. Les orangers ne donnant pas des mandarines, cette jeunesse inconsciente n’est qu’une gérontocratie et une ploutocratie stupides en devenir (bien sûr! s’ils arrivaient à acquérir sagesse et or ! Ce qui n’est pas trop sûr).

Les temps nous situeront sur nos différents choix. Il faudra assumer quand ils tourneront car ils tournent toujours. La survie de notre culture et de notre civilisation et le développement de notre région dépendent de nos choix. Les remèdes à cette longue agonie sont la collaboration et la coopération de tous. Chacun possèdent une part de la solution soit dans sa tête, soit dans ses poches soit dans ces muscles.

Gérontocratie + Ploutocratie + Neoterikoscratie égal DEVELOPPEMENT ou Sagesse + Argent + Jeunesse égal DEVELOPPEMENT.

Ceci dit, la confrontation si elle devait advenir peut être aux fers ou à la plume. A chacun d’affûter ses armes parce que la bataille est engagée. Pour ma part, cette bataille je la souhaite pacifique, fraternelle, éducative, formatrice, amusante, etc. et infiniment exaltante.

Nayissakoh!

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top