Art & Culture

HÉNA SOUKOULOU : UNE ÉCOLE HÉNADIQUE

Dd. Goblé Légou-A13Rien ne se perd tout se transforme a-t-on dit, en vérité.

Le peuple Hékbleu (Hébreu) dans sa dimension hénadique avait une branche spirituelle Dida de premier ordre, signifiant l’enseignant, l’initié ou le prophète.

Ce peuple de Dieu à travers le temps et l’espace, à travers les ages s’est dispersé et éparpillé parmi toutes les nations. Ne pas le savoir pour les uns, est source de souffance, comme l’ignorer pour les autres, est source de misère.

Ce peuple pratiquait une gymnastique intellectuelle et spirituelle d’une grande portée pédagogique qui allait façonner la pensée du grand Orient à partir d’un généreux matériau. Cette procédure alchimiste, ce matérimental allait permettre de façon aisément transportable, l’éclosion de la pensée humaine en dehors de l’écorce terrestre.

Ce matériau malléable et transportable à souhait était l’écorce des arbres appelée dans la langue Héna “Skolae, Skola, Soukoulou, Soukoukoulou ou Skoulou” devenu au fil des siècles de manière didactique “Scolastique, Scolaire, School”. C’était bien évidemment avant le papyrus.

Nous assistons depuis quelques années, grâce à la persévérance d’un grand-homme, le conférencier international Gokbleu Légou, Hénalogue des langues incarnées, à la renaissance de cette fabuleuse école hénadique : HÉNA SOUKOULOU donnant en forme contractée HÉNA SKOULOU.

Voilà, mes chers frères, mes chères soeurs, présentée par votre humble serviteur, l’école de demain, d’hier, authentique, prometteuse de réconciliation et paix.

Héna skoulou,

Le retour de la paix.

Gbamana Dodo,

Dodo Kpata.

GNADOU Dano Zady

Auteur : GNADOU Dano Zady, L’être au peuple.

 

 

 

 

 

 

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top