Actualités

En Chine, un restaurant fait payer l’air pur à ses clients

© Fournis par Metrotime (fr)

© Fournis par Metrotime (fr)

La Chine étant lourdement touchée par le smog, un restaurant de la ville de Zhangjiagang, dans l’est du pays, a eu l’idée d’ajouter une sorte de « taxe air pur » à l’addition de ses clients. Après avoir installé des filtres à air dans l’établissement, le restaurant ajoutait 1 yuan (14 cents) sur l’addition de chaque repas.

Les autorités sont finalement intervenues, signifiant au restaurateur que c’était une très bonne idée d’installer des filtres, mais qu’il n’était pas question d’en faire payer le prix au client, rapportent les médias chinois mardi. L’affaire a toutefois fait débat sur la Toile, certains internautes affirmant qu’ils étaient prêts à payer 1 yuan pour avoir de l’air pur.

Selon Greenpeace, la pollution de l’air est au-dessus de la limite dans 80% des villes chinoises. Plus de 4.000 personnes meurt chaque jour en Chine à cause de cette pollution, selon des scientifiques américains.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top