Actualités

Du principe du rapprochement de l’administration des administrés

Le Chef des chefs Loblégnon Djahi Séraphin

Je sais encore lire comme on me l’a enseigné à l’école ou j’ai des problèmes de vue ?

Voyons voir.

J’ai lu quelque part dans le discours du Chef des Chefs :

Le principe du rapprochement de l’administration des administrés. En effet, les villages de Gogohouri et Douséba, distants de Zikisso, leur chef-lieu de sous-préfecture de 04 km pour l’un et 06 km pour l’autre seraient désormais rattachés à Djidji dont ils sont distants de 07 km pour l’un et 09 km pour l’autre.

Je dis bravo ? mais je suis très stupéfait du si beau discours aussi opportuniste qu’autant mesquin.

Mais je me bornerai pour l’instant qu’à poser quelques questions à notre Chef des Chefs s’il me le permet bien sûr avant que je m’intègre à fond dans ce débat.

Monsieur le grand Chef pour ma propre gouverne, Pourriez vous me donner la distance entre Godou et Zikisso, Et celui de Godou et Djidji chef lieu ?

Pourrais-je, connaître la distance entre Krikpoko et Zikisso et celui de Krikpoko et Djidji chef lieu ?

Et pour finir, la distance entre Bessaboua et Zikisso
Et celui de Bessaboua et Djidji ?

Puisque dans votre discours vous parliez de principe du rapprochement de l’administration des administrés, juste voir si ces villages devraient pas aussi être ajouté à votre liste de doléances auprès de Monsieur le Préfet, Monsieur le Ministre d’état, Ministre de l’intérieur et à Monsieur le Président de la République de la Côte D’Ivoire.

A toute à l’heure je reviens après la réponse bien sûr.

Vive la liberté d’expression à Djidji !

Pour que s’éloigne à jamais l’hypocrisie dans ma nouvelle ville qui est Djidji.

Auteur : JeSais D’où JeViens.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top