RÉGION DE ZIKISSO

Dire et pouvoir faire.

Il y a-t-il quelqu’un à blâmer ? A l’évidence non. Cependant il y a une catégorie de personnes qui a une plus grande responsabilité.

Sur cette plateforme, j’ai lu pratiquement tous les articles. Certains m’ont transporté. Certains m’ont amusé. Certains m’ont laissé indifférent. Certains m’ont agacé. J’en attends de même pour mes propres écrits.

Confidence : les articles à caractère politique sont ceux qui m’ont le plus amusé. J’ose espérer qu’ils n’ont pas été écrits par des intellectuels parce que quand on dit il faut pouvoir faire.

Les élections municipales s’annoncent avec leurs corollaires de tape-à-l’œil, de ceci et de cela. Le plus navrant c’est que beaucoup de probables candidats qui sont des intellectuels reconnus n’ont produit aucun document pour exposer leurs propositions. Ce qu’on appelle en bon français un “projet de société“.

Comme je ne suis ni bon ni un meilleur intellectuel qu’eux et que je veux savoir ce qu’il veulent faire des miens de Zikisso, je laisse ce petit truc ici :

Définition de projet de société

Etymologie de projet : du latin projectus, qui se lance en avant, proéminent, saillant, dérivé du verbe projicere, jeter quelque chose vers l’avant, projeter.

Un projet est une idée de ce que l’on a l’intention de réaliser, un but que l’on se propose d’atteindre et que l’on présente dans ses grandes lignes avec une estimation des moyens que l’on pense nécessaires pour sa réalisation.

Un projet de société est une vision cohérente, d’ensemble ou partielle, de l’organisation et du fonctionnement de la société que l’on a l’intention de mettre en oeuvre. Soutenu par des valeurs morales ou éthiques, un projet de société formule des principes et donne des orientations générales sous forme d’un programme politique. Il se veut un projet alternatif à un modèle de société dominant.
Même s’il sait que sa vision de la société n’est partagée que par une minorité, le porteur du projet de société, souvent un parti ou un courant politique, espère par son action faire en sorte qu’à terme, la collectivité se retrouve dans ce projet et qu’il soit partagé par le plus grand nombre. Lorsqu’il entre dans sa phase de réalisation, le projet de société se décline en programme de gouvernement et en plan d’action.

En ma qualité de conseiller du Président de la Mutuelle Générale des Elèves et Etudiants de Zikisso (MUGEEZI), je sais que notre région regorge de beaucoup d’étudiants, futurs cadres et futurs candidats. C’est maintenant chers probables candidats qu’il faut leur faire acquérir les bonnes habitudes surtout en matière de gestion de la cité.

Et puis sur quoi nous baserons-nous pour vous demander des comptes ? N’oubliez pas que nous sommes au 21ème siècle à l’heure du web 2.0, de l’IA et des nouveaux modèles économiques et sociaux.

Les comportements de 1960 ça suffit. Ou bien vos thèses et mémoires étaient des copier-coller comme la définition de projet de société citée plus haut ?

Comme on le dit à Abidjan : “Faut pas fâcher. Nous s’amusé!”.

Nayissako o!

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top