Actualités

COMMISSARIAT AUX COMPTES A L’ARDSPF: JE SUIS CANDIDAT

zadi Alain3Militantes et militants de l’ARDSPF,(Association de Ressortissants de Djidji Sous -Préfecture en France)je vous informe que je suis candidat au poste de commissariat aux comptes de votre association et je vous demande de venir voter pour moi le samedi 26 mars 2016 prochain à l’AGECA,de 19:00 à 23:00

MES ATOUTS POUR ETRE ELU.

Je ne passe pas par quatre chemins pour vous dire que je suis le père de cet organe au sein de l’ARDSPF, et je mets au défi quiconque voudra me contredire. Oui, c’est moi qui ai suscité la création de ce poste qui est un véritable contre-pouvoir en ce qui concerne la gestion de la trésorerie d’une association digne de cette appellation. Je ne suis pas à mon premier coup d’essai,mais c’est la première fois que j’ai réussi à l’imposer à une association.

Déjà, dès mon retour ici en France en 2001, j’avais fait tout ce qui était possible pour que cet organe existe au sein de l’AJEZIF, mais en vain. Le pouvoir d’alors était trop puissant,et ce, avec la complicité de certains militants de cette association qui ne voyaient que la personne de leur leader, au point de souhaiter qu’il fût président à vie. Mais aujourd’hui, le regret est général. Ces mêmes personnes l’accusent d’avoir détourné des fonds sans en apporter la moindre preuve.

C’est donc pour mettre fin à ce genre de regret que je me suis battu bec et ongles pour que cet organe existe dans l’association dont je veux être le meilleur des militants, car vous savez tous comment son président est arrivé là, et je veux vous prouver que je ne suis pas prêt à le lâcher, pas en le soutenant dans les fautes, loin de là, mais à faire de lui un bon président, c’est à dire à l’amener à gérer votre argent dans la transparence, car sans argent, l’association ne pourra atteindre aucun de ses objectifs, or sans transparence, vous ne cotiserez plus.

Je suis un homme qui prône la transparence et la rigueur dans tous les regroupements associatifs quels qu’ils soient. Je n’aime pas l’injustice, la dictature, la tricherie et l’impunité. Je me sacrifierai toujours pour que ces termes soient bannis de toutes les associations où je militerai, bien que conscient des conséquences néfastes de cette position dans mes relations avec les autres.

Je suis un homme qui cherche à plaire aux justes et seulement aux justes. Je suis un homme qui veut dire haut et fort ce qu’il pense, tout en me gardant d’offenser qui que ce soit. Mais comme tous les êtres humains, je ne suis pas infaillible, et donc dès qu’on me reproche d’avoir offensé, je n’hésite pas à présenter mes excuses. Je n’ai pas d’ennemis dans la diaspora Djikié de France. Je veux dire que j’aime tous mes frères et soeurs Djikié de tout coeur parce que j’aime profondément la région dont ils sont originaires comme moi-même. Si d’aventure des gens me haîssaient à cause de mon combat, cela reste leur problème. Moi, je suis en route pour le « DEVANT DOUGOU ».

Je me félicite d’avoir été le seul parmi une multitude de Djidjié,à avoir reproché publiquement au chef central de Djidji, de nous parler de la gestion de l’argent qu’il gérait sans partage, sans nous brandir le moindre document justificatif, alors que personne ne lui avait demandé de s’aventurer dans cet exercice qu’il savait difficile. Vous savez tous ce que cela avait suscité comme tollé à mon encontre, mais les auteurs de ce tollé ne savent pas que votre serviteur « aime ça ». Je veux qu’on parle de moi quand je combats l’injustice. Je ne suis pas là pour plaire à ceux qui cautionnent la gabegie,la tricherie et la mauvaise gestion des affaires publiques.

FINI LES DETOURNEMENTS D’ARGENT.

Si je suis élu commissaire aux comptes, n’ayez pas peur de cotiser. Je suivrai les entrées et sorties de votre argent avec beaucoup de rigueur, et vous serez informés en assemblée générale des éventuels dérapages que j’aurai constatés, si j’en ai les preuves irréfutables.

Déjà,depuis que nous avons commencé à cotiser, personne d’entre nous ne possède aucun reçu justificatif de l’argent qu’il a remis à la trésorière, alors que j’avais exigé devant vous tous que tout militant qui paierait un sou, ait un reçu, mais en vain. Et tenez-vous bien, je me suis obligé à acheter de ma poche des carnets de reçus que j’ai remis à une des trésorières, mais rien n’y fit.
Tout ceci rentrera dans l’ordre si vous le voulez bien.

Comme je veux être le meilleur militant, j’ai déjà payé toutes les cotisations de 2016 et celles de 2017, et je vous promets d’aller au-delà.
Je n’ai pas attendu la réunion du 26 mars pour payer la cotisation exceptionnelle de 30 euros que nous a demandée le président pour la finition des travaux de la résidence et des bureaux de notre futur sous-préfet. Mais je mets au défi quiconque pense que je possède un seul reçu pour tout cet argent que j’ai payé alors que j’ai remis 4 carnets de reçus à la trésorière adjointe à cet effet. Mais soyez sûrs que les choses ne continueront pas de cette façon.

Venez donc voter pour moi, et de la manière la plus massive qui soit.
Rendez-vous le samedi 26 mars 2016 à l’AGECA, à 19:00

Dieu soit avec vous.

Zadi Alain Djègoué

Alain Zadi Djégoué De Paris, candidat au poste de commissariat aux comptes à l’ARDSPF.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top