Actualités

AUX CHERS ÉLUS DE MON LÔH-DJIBOUA NATALDES VILLES DE DIVO,

LAKOTA ET ZIKISSO Avec #amedeekoffikouakou, maire de Divo, la Commune est devenue une ville attractive et complètement dépoussiérée de toute moquerie et tout mépris.Avec Samy Merhy le maire de Lakota, pour ce qu’il a fait de fabuleux pour sa commune, la ville de Lakota n’est plus appelée “campement à Gauche.Avec Miezan Charles Abadi, Zikisso est en train de devenir un écrin et un phare d’ancrage indispensable de développement assuré.Je vous adresse mes fraternelles félicitations et vous invite à persévérer dans la bonne direction pour le bonheur de nos concitoyens.

Mais tous ses efforts que vous déployez si bien, ne doivent pas vous empêcher de redoubler de vigilance quant à la protection et à la sécurité de vos administrés et de leurs biens. Sinon comment comprendre qu’à Divo et à Lakota, où il y’a eu des affrontements intercommunautaires avec morts d’hommes à la clé, pour de simples élections municipales et législatives dans un passé récent, vous n’ayez pris aucune précaution pour prévenir et éviter la récidive de l’explosion sociale à cette élection présidentielle de tous les dangers dont la date du 31 octobre 2020 fait peur à tous les observateurs et grands du monde ? Vous devriez dû anticiper avec l’Etat mes chers frères pour éviter le pire à notre région qui souffre dans sa chaire de plus en plus le martyre. Elle refuse d’être la risée de tous.

LA RISÉE DE TOUS

De la risée de tous, il nous incombe de la lui éviter : la récente opération de lancement de quelques kilomètres de bitume dans les 3 communes de Divo, Lakota et Zikisso, à moins de 2 mois de l’élection présidentielle fait déjà jaser beaucoup de monde et cela au delà de notre région. Car tout le monde sait qu’en période d’élection, tout lancement de travaux est purement électoral, tenant de toute promesse n’engageant que ceux qui y croient. Qu’en sera-t-il si demain le RHDP ne gagnait pas l’élection présidentielle prochaine ? Il sera ainsi démontré que vous avez manqué d’anticipation et que vous vous soyez laissés manipuler par plus forts et que vous dans les récents affrontements dramatiques qui se sont déroulés à divo, notre capitale régionale pour en être aujourd’hui désignés potentiels boucs-émissaires.

Merci Dieun Kouaye Thierry, Secrétaire général du Parti Ivoirien du Peuple, pour votre intervention dans les commentaires. Elle me permet de revenir à l’essence de Facebook à savoir interagir entre facebookers sur un sujet posté. Mais ce que beaucoup ignorent, c’est d’ouvrir un post par un “à suivre” afin de pouvoir poursuivre sa rédaction en réagissant aux commentaires suscités des intervenants. Oui, je confirme que mon article concerne effectivement toutes les régions ivoiriennes et j’y reviendrai ultérieurement. Dans les lignes qui suivront, je me permettrai de faire des propositions.

A suivre,

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top