Débat

Le foncier : les hommes prennent le mauvais côté de la tradition pour s’imposer aux femmes

Photo : Beau Nado

Photo : Beau Nado

De même que nous souhaitons le développement de notre région, c’est cette même manière que nous devons tous nous mettre ensemble pour que cette loi injuste de la tradition que les hommes mettent au devant quand il s’agit de donner une petite parcelle de terre a leur sœur, soit annuler complètement dans notre région de Zikisso.
Quand il s’agit de terre,la femme n’as pas droit, comme si elle n’était plus la fille du défunt.

Quelle méchanceté?

Et avec ça quand la femme perd son père vous lui demander étant sur le choc, de payer certain nombre de pagne, de mouton, souvent même de l’argent pour dire qu’elle a enterre son père dignement ou pour dire que les obsèques ont réussi. Quand elle est l’aîné de la famille, là c’est encore plus grave.
Les gens prennent le mauvais coté de la tradition pour imposer aux femmes quand cela les arrange.
Ma sœur LAURENCE, si aujourd’hui nous arrivons a échanger sur ce sujet, c’est que bientôt Dieu va réparer cette injustice faite a nos mamans.

Car DIEU est le DIEU de la justice.

Bonne fête de fin d’année a tous les djikié !

Que Dieu nous garde !

Koudou Abalé Charles,

Voir les articles relatifs au sujet par ordre chronologique :

Le droit des femmes à l’héritage foncier

HÉRITAGE FONCIER DANS LA RÉGION DE ZIKISSO: UN VÉRITABLE CHAMP DE FRUSTRATION POUR LES FEMMES

Les hommes prennent le mauvais côté de la tradition pour s’imposer aux femmes

DÉBAT SUR LE DROIT DES FEMMES A L’HÉRITAGE FONCIER

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top