RÉGION DE ZIKISSO

Prévenir au lieu de mal guérir

Drame sur Abidjan. Drame sur la Côte d’Ivoire. Encore une fois une nation meurtrie. Une population livrée à son malheureux sort. Les nouvelles ne sont pas bonnes et le seront encore tant les prévisions sont pessimistes.

Nul besoin d’accuser. Nous sommes tous coupables. Mal guérir ce que nous aurions pu prévenir et les danses macabres redoubleront de cadence. il nous revient que les foyers orageux progressent vers l’ouest. La situation sera intense entre Divo et Gagnoa. Qu’il y a-t-il entre ces villes ? Évidemment notre chère terre mère Zikisso. Les jours à venir sont délicats pour tous les Djikiyeu. Mieux vaut prévenir que guérir. Si des voix autorisées peuvent se pencher sur cette information, nous y gagnerons.

Les diverses situations de la vie nous donnent des enseignements afin de nous ouvrir l’esprit sur les notions d’anticipation, de programmation et de prospective. Les temps de la collaboration et de la coopération entre tous les enfants de Zikisso a certainement sonnée face aux enjeux communs. Le Très Haut lui-même devra-t-il descendre? Sûrement pas car je nous sais tous censés.

Puisse nos ancêtres nous venir en aide. Condoléances au peuple meurtri d’Eburnie. Courage à tous les Djikiyeu. Appels à nos autorités.

Nayissako

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top