Actualités

NOTRE IDENTITÉ REMARQUABLE – DJI – REVIENT AU BERCAIL

GOBLE Légou

Un mot ou un nom est sis dans une origine. Lorsqu’il est mal prononcé ou mal écrit. Il perd son sens originel car tout mot ou tout nom est un message, un devoir, une manifestation, une mission, etc… Il est donc anormal de le déformer, de le dénaturer. S’il conserve son “originalité “. Il garde son sens naturel. Le mot ou le nom se regarde lui-même dans son miroir pour Amour, Gloire, et Beauté pour le bien-être du peuple humain.

Un nom ou un mot est une conduite à tenir. Un mot ou un nom est un guide, un comportement. C’est par un nom ou un mot que tout être vivant est appelé. Tout nom ou tout mot est saint. Sauf un nom ou un mot qui détruit, qui tue, qui commet des malheurs aux être vivants, des humains faits de PAIX et nés de l’Amour de l’homme et de la femme.

Un mot ou un nom est toute une histoire vivante, le patrimoine d’un peuple. Sa réserve naturelle. Son pays sur lequel il tient son œil. Son sens de se savoir , de se connaitre dans sa vie socio économique et culturelle.

Pour mieux comprendre et en être conscient pour mon peuple et ainsi que pour d’autres, dénaturer un mot ou un nom efface son sens historique, sa feuille de route, le contenu de sa mission. Tels que : Boli se prononce Kbòli qui traduit : l’unique lumière, le seul visible, le seul qui rayonne, la seule distinction,etc …

Boti se prononce Kbòti qui traduit : l’ immuable Un, le seul Un, l’unique Un, etc…
Boh se prononce Kbò qui traduit : : quitter en soi, se réaliser, ne pas s’asseoir sur, ne l’écraser pas, etc…
Bowi ou Bohui se prononce Kbòwi qui traduit : qui ne tient qu’à un seul désir, qui ne pleure qu’un seul amour parmi tant d’autres, etc…
C’est aussi vrai pour :

DIVO se prononce Djibé qui traduit : ” les pas , les traces de la panthère ” —- La panthère est appelée, Dji qui traduit : la féroce, la grande force, la suprême, la belle, etc… Elle est l’animal féroce de la forêt, la terrifiante, etc… Ainsi, se dit-il d’elle :

(Gbi Yéklé Ma Dou ) qui traduit : dont la seule rencontre terrifie, déstabilise par le règne de la peur, etc…”

—-( Gbi = Gbi Dri Gbi ) , >> ” rencontre soudaine, à laquelle on ne s’attend pas, etc…” — ( Yéklé ) , >> ” il y a des difficultés, de la souffrance , de la peur, etc…”. ( Gbi exprime la peur, la terreur, — des actes répétitifs ,

(Hô Yougo Gbi Gbi Gbi), >>” il est arrêté, tenace, imperturbable, martial, etc…”

Hô Li Djè Gbi Kô ) = il mange trop et à répétition, souvent, etc…

< traduit : les marques, les pas, les traces, le passage, etc…
DJIBÔHÂ ou DJIBOA</ traduit : c’est la panthère qui nous a retardé.

 ), signfie : don, grâce, cadeau, calme, apaisant, tranquille, etc… Mais dans ce cas il a aussi le sens de rester, d’espérer, de retarder d’attarder , de (re )froidir, etc…

A = Hâ est de Hâgné ), “nous,nos , notre ,”. Et le fait est devenu le nom de ce peuple , ” les attardés de la panthère ” . NB : dji n’est pas le pluriel de djé . Les deux noms font l’objet d’un état de vie .

GUITRY se prononce Djitri ou Djitry , qui traduit : ” les difficiles épreuves face à la panthère , la peur d’agir , la fuite la poursuite etc…”
Try ou Tri ), traduit : ” difficultés, épreuves , exprime aussi : fuir , poursuivre , pourchasser , etc… ”
La panthère est appelée ( djé ) , qui traduit : ” qu’ on ne peut affronter ,défier , faire un face à face , on ne peut pas suivre , braver ,etc…”.En ce temps-là lorsqu’ elle est présente dans les environs . Et que la population ne peut s’approvisionner en eau ni en vivres ; il est dit: dji dja hâ li tri ,à cause de la panthère , nous éprouvons des difficutés .

ZIKISSO se prononce Djikidjô , traduit : ” sois digne et respectueux dans la grandeur de tes potentialités individuelles “. — (Dji voir précédent )— ( Ki = Kili Kili = Kli Kli ) , >> : ” individuel ,groupe par groupe , morceau , etc…” — (djô ) ,>> : ” respecter , honorer , etc…” .

GUINÉE se prononce Djineu ou Djinéè , traduit : ” ce qui est au-delà de l’ouverture , de la bouche , de l’espace , etc… ,exprime aussi le bord le rivage , etc…ce qui signifie : ” le bord , le large , ou le long e ce qui est vastement étendu , etc…”
Dji voir précédent )—— ( Neu = Né ) , >> : ” bouche , ouverture , etc…” Exemple : le bord de l’eau = Gniwou Neu Kô ou bien : Gniwou Gbeu Kô .
Guinéen se prononce Dji néen ou Djinéan ou Dji néin , traduit : ” ce qui est au-delà du néant , du vide , etc…”
Néen = Néan = Néin ) ,traduit : ” Vide, Néant , etc…”. Le peuple Héna appelle la mer ou l’océan , ” Djinéin ” . L’eau qui est au-delà du vide ; Gniwou Dji Néin .

GUIGLO se prononce Djigolo , la langue héna le traduit : ” le dortoir de la panthère , le lieu où la féroce dort , vit , etc…” ( golo ) , >> : ” le lieu où dormir , le logis , le dortoir , etc….”

GUIBÉROUA se prononce Djibélouhâ , est de ( Djibé Lou Hâgné ) , traduit : ” la marque de la panthère nous a déjoués .” —- ( Lou = déjouer , trahir , etc … — la corde , “) —( A = Hâ = Hâgné , voir précédent )

NB : un mot ou un nom est est l’expression d’une histoire , d’une existence vitale , d’une réalité immuable. Ne le déformons pas . Il perd sa face pile , son authenticité , sa nature , sa justification ,etc…”

Dd. GOBLÉ LÉGOU

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top