Actualités

MA CONTRIBUTION

Armel Thomas

Armel Thomas

Bonjour à tous,

Avant tout propos, je voudrais dire merci au chef Séraphin Loblégnon pour la mise au point qu’il vient de faire sur la question du face à face entre nos différents candidats aux législatives de 2016. Nos chefs, les détenteurs de nos traditions, sont nos parents qui méritent respect et considération. Je pense qu’ils sont neutres dans ce débat qui est d’actualité en ce moment. Pour ceux qui penseraient que nos chefs sont les initiateurs de ce débat prévu pour le 11/12/16, je dirais qu’ils se trompent. Ne nous cachons plus les choses si nous voulons que Zikisso, notre région se développe. Il est temps de se parler à coeur ouvert.

Le 24/10/16, c’est le jour où j’ai lancé un appel sur Zikisso.com pour demander un débat d’idée à nos candidats et candidates. Ce qui m’a poussé à lancer cet appel ce jour là, c’est que j’ai eu de la peine de lire sur facebook des propos diffamatoires qu’ont ténu certains candidats à l’encontre d’autres. Cela m’avait attristé. Et j’ai dit non, nous n’avons pas besoin de ce genre de comportement mais plutôt un débat d’idées afin que ces frères et soeurs nous présentent leurs programmes car Zikisso a trop souffert des dérives de ses propres fils.

Alors, je dis merci à toute l’équipe de zikisso.com qui a permis que ce cri soit entendu par nos frères qui sont sur place à Zikisso. Je salue leur courage et leur détermination. Pour l’heure, je voudrais dire à nos candidats que cet exercice est le bien venu et je dis merci aux initiateurs. Je voudrais leur demander également de nous confirmer maintenant que leurs différents dossiers ont été acceptés par la CEI afin de savoir qui est dans la course et qui n’y est pas.

De part ce débat, nous, fils du Ziki, volons démontrer aux uns et aux autres qu’après une élection, nous restons parents, amis… et le ciel ne nous tombe dessus. Frères et soeurs qui composez le comité d’organisation, je vous assure que je suis avec vous et j’implore l’éternel afin qu’il vous assiste. A propos de l’organisation, pour la prochaine fois, le débat sera suivi de primaire entre les candidats de tous les partis confondus et les deux (02) premiers pourrons s’affronter pour la victoire finale. Nous allons organiser Zikisso et nous le ferons parce que nos frères et soeurs désireux de servir nos parents doivent le faire désormais avec honnêteté et humilité.

Nous nous donnerons les moyens nécessaires au moment opportun pour y arriver.

Cher comité d’organisation, s’il n’est pas trop tard, ne serait-il pas possible que ce débat soit organisé dans chaque sous-préfecture de sorte que les candidats qui ont les moyens (locomotion) pour se déplacer facilement se rapprochent des parents? Pensez y. svp.  Je souhaite que ce débat se déroule dans une ambiance fraternelle et que le respect entre les candidats soit de rigueur. Telle est ma contribution. Je suis avec vous. Dieu vous garde.

Armel-Thomas Abya

Armel-Thomas Abya, président de Djidji s/p (Paris).

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top