Actualités

Le père Bernard Guichard était un envoyé de Dieu chez nous à Zikisso

Joyeux-Anniversaire-Père-Guichard_0338-5Je salue les frères initiateurs de ce site qui nous honore tous Je. voudrais rappeler une chose très importante que nous oublions, en parlant de Zikisso. .En effet à moins de me tromper, l’histoire de Zikisso ne doit être écrite sans qu’on ne mentionne le nom de celui qui a été le pionnier sinon l’un des pionniers du développement de cette sous préfecture… J’ai nommé le Révérend Père Bernard Guichard. J’ai mal à notre attitude d’ingratitude à l’égard de ce grand homme qui était à la fois prêtre, chef scout, infirmier catéchiste et que sais-je encore.Cet homme qui a passé plus de 40 ans de sa vie au milieu des pauvres que sont nos parents, dans la simplicité ,et le don de soi absolus, a quitté notre région sans que jamais personne n’aie l’idée de l’inviter afin que lui soit rendu le moindre hommage. Oui, le père Guichard, bâtisseur de l’école catholique et de la plus grande église de notre première sous préfecture, nous a quittés comme un voleur et nous l’avons oublié alors même qu’il était encore en Cote D’Ivoire. Tous coupables! Heureusement que Dieu pardonne à ceux qui reconnaissent avoir péché.. Reconnaissons donc cette faute grave, cette ingratitude notoire envers Dieu car sans vouloir le mettre au même diapason que Jésus, le père Bernard Guichard était un envoyé de Dieu chez nous à Zikisso. Chers frères et sœurs, il n’est pas encore trop tard Nnous avons encore l’occasion de nous racheter car l’homme dont il s’agit vit ici en France, et nous aime toujours, nous peuple de Zikisso. IL est aujourd’hui âgé de 88 ans et vit en maison de retraite des Missions Africaines IL est en très bonne santé. Un comité de volontaires vous fera bientôt appel afin qu’on trouve ensemble un certain nombre de démarches pouir retrouver notre bienfaiteur afin de lui témoigner notre reconnaissance, Bonne et Heureuse Année 2015 à toutes et à tous.

Zadi Alain Djègoué

Votre frère Alain ZAdi à Paris téléphone 0666545245. Merci

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top