Actualités

Le meilleur électeur, celui qui vote malgré tout pour le meilleur candidat

Gnazale Gnazale  n’est pas d’accord avec les stéréotypes et clichés électoraux avec Alain Ouréga Goble et 6 autres personnes.
Bientôt nous irons déléguer la gestion de notre circonscription à un des nôtres que nous aurons choisi. De grâce, s’il nous plaît:
  1.  le cumul de postes n’est pas un obstacle au développement, sinon sous Gbagbo que nous disons être l’homme fort de la politique ivoirienne, on aurait plus vu cela.
  2. Il est de ma tribu non plus ne saurait être un argument en ce 21è siècle pour choisir quelqu’un, sinon un fou issu de la plus grande tribu serait élu.
  3. ”Il est déjà riche” encore moins ne doit nous encourager à élire quelqu’un car le maire ne travaille pas grâce à son portefeuille personnel.
  4. Il est mon frère ou ami, ne résout pas un problème électoral sinon les frères Tabley seraient tous dans le même parti.
    Alors, il est temps de faire table rase des stéréotypes et clichés pour faire le meilleur choix et non le bon choix car tous les candidats sont d’office bons dans la mesure où ils remplissent les critères de la CEI.

Le vote est un acte SECRET. Convaincs l’autre mais ne l’oblige pas à te suivre dans ton choix.

NB: aucun don reçu de la part d’un candidat ne doit te pousser à le choisir, sinon tu auras vendu ton âme.

Regardons bien le profil de chaque candidat en fonction des maux qui minent notre localité et cela nous aidera à faire le choix IDEAL.

Ne rejette pas époux/épouse, frère, soeur, père, mère, voisin(e), collègue…s’ils sont du clan adverse. Chacun à son goût. Admets cela.

QUE TOUT SE TIENNE DANS UN CLIMAT APAISÉ POUR QUE GAGNE LE CHOIX DU PEUPLE DE ZIKISSO.

Espérons que cette procédure arrive à mobiliser le maximum de l’électorat. Sinon l’innovation n’est pas mauvaise.
Mon cri de coeur demeure.
Non aux candidats sans plan de développement.
Non aux méthodes de campagne antique: sel, boisson, argent… Vanité.
Non aux stéréotypes
Non non non
Oui à l’échange d’idées. Je ne sais pas sur quelle base nous dirons que X n’a rien fait si aucun contrat moral de programme ne nous lie à ce dernier.
Moi je te sais grand rédacteur alors je regrette que tu n’aies pas pu faire établir( rédiger) des projets à ton camp.
En t’appuyant sur la mentalité selon laquelle, c’est toujours comme ça en Afrique, je constate que tu négliges l’effet de la nouvelle génération et de son nombre sur le développement de notre localité.
En deuxième situation, je dirais que Samy a plus travaillé à Lakota que Gaza Gazo qui est de Akabréboua. Obama n’a pas sali les USA alors qu’il est africain d’origine.
Je ne pense pas pour Sarkozy face à la France.
Peut-être qu’en me proposant tes projets je voterais pour toi car je suis inscrit à Zikisso. Voilà le sens de mon combat. Amenez nous à venir voter par les engagements et non des slogans.
Commentaires
Bien dit mon p’tit oncle
Un Post comme celui-ci n’a pas assez de commentaires.
C’est photo qui obtient 1000 commentaires et 2000 ”j’aime”

 

Gnadou Dano Zady

Soit rassuré Gnazalé Nâh Gnazale Gnazale.

Ce texte s’imposera demain si les hommes politiques ne sont plus des suiveurs de modes néfastes.
C’est en effet à eux qu’il appartient de changer de par leurs visions et je précise futuriste, les mentalités, les comportements dans un mode de vie à valeurs salvatrices et positives.

C’est regrettable de constater que la Côte d’Ivoire, notre cher pays, plonge dans une immense déchéance sans fond ni fin.
Tout ce que nous faisons comme tout ce que prétend faire un homme politique se doit de tourner autour de la valeur homme et de la mesure nature.

Encore faille-t-il qu’hommes politiques, ils en deviennent responsables.

Félicitations fidèle apôtre de la paix, persévère dans ta quête du mieux-être de tes semblables.
Ta victoire en est convaincue.

 

La maturité d’esprit doit être la quête de tous en ce 21è siècle. Des générations ont déjà fait le sacrifice qu’il faut pour l’avancement de l’humanité. L’heure des actes dignes est venue.

 

 

La solution nous est donnée depuis la nuit des temps par nos ancêtres : Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse. La conscience, la maturité d’esprit dont il est question dans notre dialogue doit être la maxime d’un monde meilleur où tous les algorithmes sont programmés pour nous éviter des accidents de toutes sortes… suicidaires comme apocalyptiques.

 

L’humanité nous regarde. Des générations nous liront plus tard et sauront que nous n’avons pas été en vain.

 

Bonne continuation car c’est en cela nous aurons déjà réussi.

 

Na’abôh atho! Lagô gnè tèthé
Très bien dit, faisons tous le bon choix pour l’avenir de notre Zikisso
C’est décevant de voire des frères et soeurs de zikisso qui n’osent même pas prendre un peu de leur temps pour lire ce poste qui se veut d’apaiser les esprits ,les cœurs pour le bon déroulement de nos élections locales

 

tu fais politique ?

 

Yohoooo, Aubin Djile Zahui on t’a attrapé.
Gagaga.
Je réponds à ta place awouly :Tu es juste un observateur et un critique politique.

 

 

Aubin Djile Zahui , j’ai bien noté

 

Gagagagaga

 

C’EST ça qui est la vérité le bosse ,il faudrait que nous banissons les esprits mercantile pour élire un bon candidat !!!
R.A.S. Tu peux être un bon disciple.

 

Un bon ou comme le souligne si bien, l’auteur de ce post attentionné, Gnazalé Nâh Gnazale Gnazale, un meilleur candidat est celui qui défend un programme de loin meilleur peut importe son statut. J’attends par meilleur programme, tout programme qu’on peut confronter à à la réalité, un programme réalisable en tout cas. Et c’est en cela que l’esprit de maturité et la conscience politique du citoyen doivent être déterminantes en tout point de vue.

 

L’expérience a montré que c’est sous Nassa Dogo Jacques, Joachim Degri et François, fils de Gnahoredou que Zikisso a amorcé son développement stoppé net par une rupture qui a plongé Zikisso dans une léthargie qui dure depuis plus de 15 ans. Chapeau cependant à M. Djedje Ziahourou qui a succédé à feu Djiko Dassi qui nous a bâti une salle de mariage climatisé. En outre, le cumul de fonction nous permet de ne regarder qu’une seule personne d

 

…dont les seules amenuisent les potentialités de développement de la cité. Diversifier les relations nous seraient profitables. Surtout que c’est seulement quand nos cadres sont élus qu’ils cherchent à posé des actions pour certains

Bonne analyse!
Cependant ce qui a été justifié avec X peut ne pas l’être avec Y. On peut utiliser cet aspect sensible pour atteindre facilement l’électorat.
De plus un homme à lui seul peut, s’il veut accomplir le travail que pourraient faire deux où plusieurs. C’est aussi imaginable d’associer des compétences quand on pense qu’il y en a.
Je suis dans mon post ni pour ni contre un candidat. C’est un appel que je dirais neutre, visant à faire découvrir des programmes de nos candidats. C’est sur des programmes établis par eux qu’on pourra les juger. Nous sommes fils de Zikisso et nous savons ce que le portefeuille de cette mairie peut espérer faire. Au-dela le prometteur sera déjà mal venu dans la course.
Ma joie serait que le MEILLEUR gagne mais surtout que notre choix du 13 soit le fruit du plus profond de nous-mêmes sans clichés.

C’est à vous le Merci doutho pour avoir parcouru mes lignes.
Ne faisons pas de confusion entre le cumule de postes et la bonne gouvernance. Car l’on peut occuper plusieurs postes et être un bon dirigeant. Alors ne faisons pas du cumule de postes nôtre combat. Luttons plutôt pour sortir notre Zikisso du carcan du sous développement.

 

Cocoricooooo, le coq a chanté.
A chacun de savoir ce qu’il veut. Rester couché ou se lever.

 

Je ne veux personne seulement que je scelle le sort de zikisso nos mains les zikiés. 

L’auteur l’a ci bien dit dans son paragraphe n1 
A part celui qui veut cumuler les postes, il n’y a pas quelqu’un d’autre pour faire la bonne gouvernance ou sortir Zikisso du carcan du sous-développement ? Pourquoi faites-vous du cumul de postes votre cheval de bataille ?
Ce poste n’est pas fait pour battre la campagne de qui que ce soit mais plutôt sensibiliser tout un chacun à faire un bon choix pour sortir notre Zikisso de son sous développement
Belle intervention Aubin Djile Zahui, c’est pas le lieux idéal pour battre la campagne de X , Y ou Z.
Ce n’est mon combat. Simplement vous dire qu’on a mieux à faire que de s’attarder sur des choses sans importance.
Orrrrr!Eric Akpale , c’est à qui le combat?
Je ne pense pas que le développement de Zikisso ne puisse t’être bénéfique.

Le meilleur électeur, celui qui vote pour le meilleur candidat

ZIKISSO.COM
Merci pour l’honneur
Salut à vous mes frères du grand Ziki. A entendre parler certains de mes frères, j’ai l’impression qu’ils sont à cours d’arguments. Et je les prends à contre-pied à plusieurs niveaux
1- Le ” fameux cumul de poste”. Je voudrais d’abord signifier que le cumul de postes n’est pas nouveaux dans notre pays et n’a jamais été abrogé par les institutions. Au contraire, il fait partie de l’élément justificatif du potentiel candidat aux élections en Côte d’Ivoire. En effet la CEI n’a jamais refusé les dossiers d’un candidat parce qu’il occupe un poste quelque part. Si elle l’accepte, pourquoi faire de cela un argument qui ne tient pas? Regardez un peu le haut de l’échelle et criez votre ras-le-bol pour Lakota, Divo, Abobo, Yopougon…
2- A vous mes parents de Gnahourédou, vous qui affectionnez tant le commandement, pourquoi cette danse de dame ZINIMO? Vous qui prônez l’Union, l’Entente et la solidarité; où sont passées ces vertus qui humectent les commissures de vos lèvres ? La sagesse souhaiterait que vous formiez une liste commune pour prévaloir votre esprit de commandement. A faire une analyse succincte, les trois candidats issus de la tribu GNAHOURÉDOU sont d’un même père. Donc si on voulait prévaloir l’idée parentale à l’africaine, ils ne devraient alors pas s’affronter.
3- Le vrai et bon candidat, c’est celui qui n’accuse pas mais qui s’excuse de n’avoir pas pris en main le développement de Zikisso si tôt car personne n’a encore rien fait pour Zikisso. La campagne proprement dite commence le lendemain de l’élection de ton adversaire. Inutile de venir tromper la vigilance des parents à la veille des élections se faisant passer pour de généreux de première heure.
4- A vous les conseillers. Vous qui êtes les yeux et les oreilles de nos candidats qui deviennent aigris après avoir essuyé le revers électoral, de grâce, que vos propos soient plus constructifs que destructifs car c’est vois qui faites les candidats. Apprenez leur l’humilité, la défaite que de les nourrir de haine après la défaite car les élections, c’est comme un match de football moderne. Si tu as perdu aujourd’hui, entraine toi dur et demain te sourira. Ne dit-on pas que c’est la défaite qui prépare la victoire?
Au soir du 14 Octobre prochain, que le vainqueur soit pour tous et non pour un.
A bientôt.
C’est bien dommage qu’on prenne la chose ainsi. L’Afrique a ses réalités. Et c’est l’occident qui nous a appris la politique de sorte que le mot “politique”
Salut mon grand frère. Excuse-moi si tu te retrouverait dans mes propos mais j’ai mal pour ma tribu GNAHOURÉDOU. Coucou à vous tous et sache que tous les candidats sont mes parents.
Je valide cette réflexion. Merci d avoir enseigné certaines personnes
Loin de m’opposer à tes idées mais chez nous, c’est celui qui veut être plus aguerri qui pose assez de questions.
Je voudrais savoir à quel moment une ville ou la population d’une ville peut accepter un candidat qui cumulerait des postes. Bon, notre électorat est en majorité analphabète, on peut le gagner facilement sur ce détail. Mais là n’est pas un problème. Le véritable problème, c’est que deviendra Zikisso demain si un fils de Brihiri, Gagoré, Gogoko, Dagoboua, Gogné… souhaiterait briguer le poste de maire à Zikisso demain parce qu’aujourd’hui, il nous a permis d’occuper les reines de la municipalité? Ce que nous cautionnons aujourd’hui nous rattrapera demain. Alors prudence. Ne léguons pas un trône en brasier à nos descendants.
Cordialement.
Effectivement.
On oublie que l’électorat c’est les habitants et non forcément les natifs.Je garde toujours ma neutralité. mais Simone GBAGBO a été député d’abobo sans en être ressortissante.
N’installons pas une crise entre les tribus de ZIKISSO.
Demain on dira encore que Zikisso a trop d’hommes capables pour qu’une personne fasse deux mandats.
Lisons à fond cette publication. Elle nous servira pour mieux changer les choses si nous aimons vraiment Zikisso.
Évitons d’entrenir la polémique. Vous êtes libres d’avoir un candidat et de battre campagne pour lui, c’est ce que vous faites. Ne me dites pas le contraire. Je le comprends parfaitement. Mes parents nous ont laissé Gnahoredou. Je la défends jalousement, cette tribu que mes parents m’ont léguée. Bravo aux intello que vous êtes mais vive le patrimoine que je défends. L’avenir nous situera. J’ose penser que quelque soit l’horizon divers des électeurs dans une ville, il y a une population autochtone dont il faut tenir compte. Merci beaucoup.
1-Nous sommes tous de Zikisso/gnaouredou
2- Nul ne saura me prouver le candidat que je soutiens à la lecture des mes propos car il y a en plus que deux.

S’il faut parler d’intello, il y a des candidats éliminés d’office et je ne passe pas que cela ne vous soit favorable.

Je m’attendais à la suite de ma publication à un échange d’idées sur des programmes. Ce que j’attends toujours d’ailleurs.
Sinon si Gnahourédou divise sa voix en trois, le vainqueur viendra automatiquement d’ailleurs car trois de ses fils sont candidats.
Laissons cette idée de tribu. Cela n’est pas un bon argument.
Peut-on se rendre à Bogoboua, Makoberi, gogohouri, douseba et dire à l’électorat qu’on défend la cause Gnahourédou?
Les arguments, je sais que vous en avez mais s’il vous plaît, laissez celui cité plus haut

C’est bien dit.
Les arguments et slogan varient d’un électorat à un autre sinon on parlerait pas de campagne. Le candidat de Makoberi à Makoberi ne parlera pas de programme mais invitera plutôt à faire bloc derrière lui pour Gagner les élections. J’étais à Bogoboua hier quand une femme bardée de posters du candidat de Bogoboua criait: c’est son village, et il n’y a pas à réfléchir, il doit gagner ici d’abord. C’est un très slogan. Et c’est ça l’Afrique, c’est ça le sous-developpement: il est d’abord mental avant d’être structurel. Dans un pays développé, on s’en serait tenu au projet de développement. Le frère et la soeur, l’ethnie et la culture compte beaucoup en politique en Afrique. En Côte d’ivoire, il n’y a qu’à regarder dans le gouvernement, l’administration pour s’en rendre compte.
Citons de bons exemples car nous sommes des hommes bons.
Sommes nous fiers de ce gouvernement?
Il serait encore mieux d’utiliser cette plate forme pour sensibiliser et emmener la future génération du grand Ziki à une prise de conscience que de l’utiliser à d’autres fins.merci et que Dieu bénisse notre zikisso

Gnazale Gnazale

🙏
Ravi de l’échange
Très cher doyen Orega Danon, je comprend ton cri de cœur, mais je pense que le thème publié par ce poste est super précis sur le cumul des postes. C’est pas le lieu de dénoncer la stratégie de mobilisation ou politique de X candidat. Je le dis juste parce que ça ne nous intéresse pas ! Le problème est de savoir ou de rechercher les stratégies nécessaires et utiles pour éviter le cumul des postes.
Et comme le souligne bien Gnazale Gnazale, il est ici question de la sou préfecture de Zikisso et et non de la tribu Gnahourédou. Sinon certains candidats ne sortiront pas de gnahourédou pour aller battre campagne ailleurs !!!! Évitons de comparer ce qui est incomparable.
Réfléchissons ensemble sur cette idée de ” NON AU CUMUL DES POSTES À ZIKISSO “” on doit peut-être lire le programme de développement de chaque candidat ?
Il peut se trouver que le même programme de développement utile et pratique soit présenté par tout les candidats ! Dans ce cas , que faire ?
Ou il peut arriver que celui qui cumule les postes présente le meilleur programme au peuple! Dans ce cas qu’est-ce qu’il faut encore faire ? Voilà des problèmes qui nous conduisent à une équation à plusieurs inconnues qu’il faut tenter de résoudre !
C’est pourquoi très bientôt le président Gnazale Gnazale va convoquer une grande réunion des jeunes de notre sou préfecture ici à Abidjan et en suite à ZIKISSO pour de statuer sur cette idée afin d’éviter le désordre chez nous.merci
Il y a très peu de chance que les électeurs, en milieu rural, mais surtout en Afrique, tablent sur les projets de programme de société. C’est connu de tous. Et puis Zikisso, les candidats devraient surtout nous déclarer leurs réalisations dans cette ville sur la base desquelles ils postulent pour les améliorer. Nous sommes fatigués des programmes qu’ils nous proposent mais qu’ils ne réalisent jamais une fois élus. Et ciel ne leur tombe pas dessus. Zikisso est trop en retard pour qu’une seule personne s’accapare de tous les postes électifs. Non au cumul de poste à Zikisso. Ce n’est pas non plus mauvais d’activer notre appartenance à la tribu Gnahoredou qui abrite la ville de Zikisso. Car c’est celui à qui appartient sa maison qui la nettoie bien.
Ok. Espérons que cette procédure arrive à mobiliser le maximum de l’électorat. Sinon l’innovation n’est pas mauvaise.
Mon cri de coeur demeure.
Non aux candidats sans plan de développement.
Non aux méthodes de campagne antique: sel, boisson, argent… Vanité.
Non aux stéréotypes
Non non non
Oui à l’échange d’idées. Je ne sais pas sur quelle base nous dirons que X n’a rien fait si aucun contrat moral de programme ne nous lie à ce dernier.
Moi je te sais grand rédacteur alors je regrette que tu n’aies pas pu faire établir( rédiger) des projets à ton camp.
En t’appuyant sur la mentalité selon laquelle, c’est toujours comme ça en Afrique, je constate que tu négliges l’effet de la nouvelle génération et de son nombre sur le développement de notre localité.
En deuxième situation, je dirais que Samy a plus travaillé à Lakota que Gaza Gazo qui est de Akabréboua. Obama n’a pas sali les USA alors qu’il est africain d’origine.
Je ne pense pas pour Sarkozy face à la France.
Peut-être qu’en me proposant tes projets je voterais pour toi car je suis inscrit à Zikisso. Voilà le sens de mon combat. Amenez nous à venir voter par les engagements et non des slogans.
Beau message mon fils. Nous devons mûrir en portant notre choix sur le projet de société du candidat.
Mon frère et ami, en Afrique, les projets de société, nous n’en avons pas cure. En Afrique où la misère sévit les consciences s’achètent facilement. Un frère est un frère et il a toute de suite notre faveur. Cela durement aussi longtemps que l’Afrique demeura sous-développée. Parce que tenir compte du projet de société pour opérer son choix à des élections est un caractère du développement si ce n’est le développement lui-même.
Je suis parfaitement d’accord avec toi mon frère.
1/Le cumul des mandats n’est pas un problème. Si une candidature a été acceptée par la commission électorale, cela signifie qu’elle est conforme à la loi.Il appartient dès cet instant à chacun de faire la campagne de son candidat en expliquant aux populations les raisons pour lesquelles il faut l’elire.
2/ Il est de Gnahouredou n’a pas de sens car nous sommes très nombreux à être de Gnahouredou mais, il faut à cette place là une personne ayant les compétences,les qualités pour rassembler les Djikiyeu autour du seul objectif qui vaille: comment impulser le développement de Zikisso. Car le développement d’une région a un socle et un seul; sa population. Ce n’est pas un nom,une étiquette qui développe une région.
3/ C’est mon frère n’est pas un critère valable. Car “C’est mon frère ” n’est ni une qualification ni une compétence. Et d’ailleurs à Zikisso,nous sommes tous frères.
4/ Il est riche est ridicule. Comme tu le dis si bien, l’état donne un budget pour chaque commune. Le Maire ne développe donc pas la commune avec son propre argent.Il faut donc que les populations réfléchissent par elles-mêmes pour savoir où aller. Et, il quelques années on nous a mis à la tête de la Côte d’Ivoire un certain “werifatchè” qui promettait de faire de la Côte d’Ivoire un paradis sur terre avec son argent. Résultat des courses la Côte d’Ivoire est devenue un véritable enfer sur terre où pour la première fois on voit des familles entières dormir au cimetière, sur les tombes. Arrêtez donc de suivre aveuglément l’argent.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top