Actualités

Insolite : ils ont retrouvé la voiture du Corniaud… contenant 1 million d’euros

Logo turbo 1280 million euros voiture

© Fournis par Turbo.fr Logo turbo 1280 million euros voiture

 

L’histoire, qui s’est déroulée fin mars, ne dit pas si les douaniers ont aussi démonté le volant pour voir si le Youkounkoun se trouvait caché dans le klaxon. Mais une chose est sûre : pour parvenir à planquer plus d’un million d’euros dans une voiture, en l’occurence, une Audi, les trafiquants ont fait preuve de beaucoup d’imagination, digne de la célèbre aventure du Corniaud, incarné par Bourvil, utilisé comme passeur (ou mule) à son insu par de Funès.

Des centaines de billets planqués derrière les sièges avant

S’ils n’ont pas trouvé de drogue à l’intérieur du véhicule, les douaniers ont en revanche découvert, cachés derrière les sièges avant, plusieurs sacs de billets de banque. Pas moins de 368.000 euros s’y trouvaient dissimulés, en petites coupures de 200, 100 et 50 euros. Quelques billets de 500 complétaient l’ensemble.

Plus d’1 million d’€ découverts dans un véhicule avec l’aide précieuse d’Irish notre “cash dog” ?près d’#Hendaye ➡️https://t.co/6xQqvLBcwrpic.twitter.com/9R2kjNAKM0

— Douane Française (@douane_france) 11 avril 2017

Ils trouvent 660.000 euros derrière le pare-choc arrière

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le chien des douaniers, dressé pour détecter des choses insolites et pas seulement de la drogue, marque l’arrière du véhicule, au niveau du pare-choc. Les douaniers ouvrent le coffre, commencent à démonter l’habillage et, surprise ! Ils découvrent, planqués dans les nombreux vides entre la carrosserie et le coffre, où les constructeurs cachent boîtiers électriques, compresseurs, réservoir de lave-glace, quelques… 660.000 euros ! Là encore, des billets de banque, en petites coupures.

On imagine que les douaniers ont aussi eu le réflexe de vérifier que les pare-chocs n’étaient pas en or massif, comme dans le Corniaud !

Au total, la saisie opérée dépasse le million d’euros (1.033.225 euros, pour être précis, ce qui laisse penser qu’il y avait au moins 1 billet de 5 euros, et 1 billet de 20 euros, dans le lot).

Le véhicule, immatriculé en Pologne, a bien évidemment été saisi avec la somme d’argent qui transitait illégalement par la frontière franco-espagnole. Quant aux deux personnes à bord de l’Audi, elles vont devoir expliquer à la Justice ce qu’ils faisaient avec un million d’euros, et d’où il provient…

Jean-Baptiste GIRAUD

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top