Actualités

États-Unis : un passager sorti par la force d’un vol surbooké

M6info

États-Unis : un passager sorti par la force d’un vol surbooké

Lors d’un vol surbooké dimanche, un passager a fait l’amer expérience d’être débarqué par la force alors qu’il refusait de laisser sa place.

Manu militari. Un passager d’un vol entre Chicago et Louisville (États-Unis) a été violemment débarqué d’un avion dimanche. La raison ? L’homme a simplement refusé de laisser sa place. La compagnie aérienne United a précisé qu’il se trouvait en “situation de surbooking”.

Des passagers qui ont assisté médusés à la scène ont témoigné, images à l’appui, sur les réseaux sociaux. Audra raconte le débarquement du passager récalcitrant. “Partagez cette vidéo SVP. United Airlines a surréservé le vol. Ils ont pris des personnes au hasard pour les jeter dehors, afin que des membres d’équipages en ‘standby’ puissent avoir un siège. Cet homme est médecin et devait être à l’hôpital le lendemain matin. Il n’a pas voulu partir. Nous sommes tous choqués et révulsés”.

Jayse a lui aussi publié une vidéo de la scène, depuis un autre point de vue.

Contacté par un journal de Louisville, un porte-parole de la compagnie aérienne a confirmé les faits. “Après que notre équipe ait cherché des volontaires, un des passagers a refusé de quitter l’appareil volontairement et la police fut appelé à la porte d’embarquement”.

Plus précisément, quatre “volontaires” ont dû quitter leur place afin de libérer des sièges pour des employés de United. 800 dollars (754euros) ont même été offerts aux passagers collaboratifs. Mais seulement trois personnes ont quitté l’avion de leur plein gré. Le quatrième fut choisi par ordinateur…

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top