Actualités

DJIKO DASSI ÉTIENNE : Qui était l’homme?

GNADOU Dano Zady
L’INDISPENSABLE APÔTRE DE LA PAIX !

DASSI obtient son entrée en sixième en 1978. Affecté, cette année-là, au CEG de Lakota. Il atterrit en classe de 6ème 4. Il n’y est pas le seul de la sous-préfecture de Zikisso. Il y a, entre autres, DAKOURI GNADOU Blaise qui deviendra plus tard son plus grand ami, LOHORÉ Philomène. Il seront rejoints en 4ème 4 par GNADOU Djèhon et ZATCHY Abya qui pour l’anecdote venait de la classe de 4ème 2 en sureffectif parce que son nom commençait par la lettre Z. ZATCHY ABYA a été une victime du dégazage alphabétique.

Les amis DASSI & GNADOU en 1982, en classe de 3ème 4, obtinrent leur entrée en seconde ensemble et furent orientés au Lycée Moderne de Dabou où ils eurent, tous deux, comme tuteurs, TAYORO Welly Augustin (Chicoré). Chicoré est du village de Kblikouly. Quand ses protégés viennent respectivement des villages de Kbogoblé et Gnahabley.

Trois ans, plus tard, en 1985. Il décrochèrent encore ensemble leur Bac A.

Tout le monde leur donna, à juste titre dans tout DJY-KHY-DJÔH, le nom bien mérité, de Jumeaux, les génies réconciliés, harmonisés du Nord et du Sud dans la sous-préfecture de Zikisso.

Et ce n’est pas fini!

Quand 5 ans plus tard, à l’université d’Abidjan, ils domptèrent le DEA en Droit, tout Zikisso entra alors en transe d’admiration et de reconnaissance.

Le gâteau sur la cerise, un véritable chef-d’œuvre!

Nos deux génies passent 3 grands concours : Commissaires de police, Magistrature, Administration. Mission accomplie : ils réussissent simultanément aux 3. Une grande première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire.
Leur choix se porte tout de suite sur l’ENA, l’École d’Administration par excellence.

 

Mais, un accident de parcours, un élément douloureux se produisit : en novembre 1991, DJIKO DASSI ÉTIENNE perdait ce qu’il avait aussi de plus cher, son frère d’arme, son frère jumeau DAKOURY GNADOU BLAISE. On peut dire, sans se tromper, que ce jour-là, il perdit une partie de lui-même.

Vivement, la suite,

Hommage à un pionnier incompris,

GNADOU Dano Zady

GNADOU Dano Zady
L’INDISPENSABLE APÔTRE DE LA PAIX

 

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top