DADI SYLVIE : La vie n’est pas simple de nos jours, il ne faut jamais baisser les bras – ZIKISSO
Actualités

DADI SYLVIE : La vie n’est pas simple de nos jours, il ne faut jamais baisser les bras

DADI-SYLVIE

DADI SYLVIE : La vie n’est pas simple de nos jours, il ne faut jamais baisser les bras

Dans un mois d’août où la météo joue actuellement au yoyo, une étincelle phocéenne est venue , de Grenoble, illuminer notre quotidien et réchauffer nos cœurs, en postant sur son mur, une magnifique photo…

DADI-SYLVIEDans un mois d’août où la météo joue actuellement au yoyo, une étincelle phocéenne est venue , de Grenoble, illuminer notre quotidien et réchauffer nos cœurs, en postant sur son mur, une magnifique photo qui traduit la pleine mesure de sa beauté. Ivoir’ Press a retrouvé pour vous Dadi Sylvie, la lumière de ce mois d’août, la différentiation absolument essentielle. Pour vous chers lecteurs, elle nous a accordé un entretien exclusif. Questions !

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'IvoireIvoir’ Press : Bonjour Mme Dadi, Pourriez-vous, vous présenter à nos lecteurs?

 

Sylvie Dadi 
DADI SYLVIE :
 Bonjour chers lecteurs je suis Mme Houanyou Sylvie née Dadi je suis originaire d’Olirédou s/p de zikisso.

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire :Grâce à zikisso.com/ nous avons découvert une femme belle et épanouie. Quel est votre secret Mme Dadi?

 

 

Sylvie Dadi 
Très simple, mon secret à moi, le sourire. Vous ne me verrez jamais me plaindre. Je prends toujours la vie du bon côté.

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire :Nous sommes dans la période des grandes vacances. Où passez-vous les vôtres?

 

Sylvie Dadi 
Je suis de Marseille mais je suis actuellement à Grenoble chez ma sœur pour les vacances

 

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire :Bonjour Grenoble ! Certaines femmes de votre communauté deviennent de plus en plus des artistes confirmées Telle que Ablé Marie-Claire, Akra Djina, Aka Betty pour ne citer que celles-là. Voudriez- vous leur emboitez le pas ou le faites-vous déjà ? Après tout, une très belle femme comme vous, doit posséder une très belle voix?

 

Sylvie Dadi 
Malheureusement non, je n’ai pas ce don là, mais j’encourage ces sœurs-là dans ce qu’elles font.

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire :Merci pour votre générosité. Quel est alors le projet qui vous tient à cœur, sur lequel vous bossez ou vous aimeriez travailler?

 

Sylvie Dadi 
En ce moment, je veux bâtir une belle maison à Zikisso et comme pour le moment nous finissons la maison familiale après on verra les projets. J’en ai pleins la tête mais il faut mieux pour le moment ne rien dire. Je mets tout dans les mains de Dieu. Merci.

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire Vous êtes d’Olirédou sous-préfecture de Zikisso. Voudriez-vous partager avec nos lecteurs, votre parcours, jusqu’à Marseille, la cité phocéenne?

 

Sylvie Dadi 
Toute mon enfance je l’ai passée à Abidjan. Après, pour les études, j’étais à Boundiali. Je suis venue en France à l’âge de 17 ans. C’était en novembre 1989 et depuis je n’ai pas bougé de Marseille. J’espère que j’ai répondu à vos questions.

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire :Quels conseils donneriez-vous aux jeunes générations?

 

 

Sylvie Dadi 

Moi-même, j’ai 3 enfants dont l’aînée a 20 ans. L’école est importante ; il faut étudier d’abord. Avoir son diplôme, c’est très important. La vie n’est pas simple de nos jours. Il faut se battre pour réussir. La vie est un combat, il ne faut jamais baisser les bras.

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire Un message, une salutation particulière?

Sylvie Dadi 
D’abord, vous en premier, je vous remercie pour l’opportunité que vous me donnez pour m’exprimer. Le salut vous revient ainsi qu’à tous mes frères et sœurs de Zikisso. Que le seigneur les fortifie. Merci.

 

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire Merci Sœur Sylvie. Notre interview tire à sa fin, quel est votre dernier mot?

 

 

 Sylvie Dadi 
J’embrasse mon frère Dadi Mathias et ma sœur chez qui je passe mon séjour. Bonne journée mon frère. A bientôt.

 

 

Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire:Merci Mme Dadi, ma sœur et belle-sœur. Ivoir’ Press vous remercie pour votre disponibilité et votre bonté. A bientôt pour d’autres aventures médiatiques.

 

 

Sylvie Dadi 
Merci à vous, mon frère le plaisir était pour moi.

 

Interview réalisée par Wencesslas de Zhiey pourIvoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top