Histoire

A lire prochainement dans : Histoire générale des Zikié de T. J. ABLE

Djakla Kwassi devient chef-canton

Chapitre XXXIV

La succession Djakla Djitou était dévolue à son fils aîné, Djakla Tchècwla Pascal. Mais il était en France, en poste dans l’armée française et il décida donc de rentrer au pays. Son frère cadet, Djakla Kwassi Robert se rendit alors à Abidjan pour accueillir le militaire de l’armée française.

Grande bataille politique autour des anciens villages de Kèdèko : Djakla Kwassi terrasse Satro-Koudou Albert.

-La première victoire de Kwassi sur Satro-Koudou portant sur la campagne d’Houphouët-Boigny à Zikisso, lors des législatives de 1956. Dès lors, le cœur de Satro-Koudou criait vengeance, depuis ce temps. Et sa tentative ‘‘d’annexer’’ les anciens villages de Kèdèko, ‘‘était pour lui une façon de rendre la monnaie au chef-canton’’

Pourquoi Djakla Kwassi a-t-il été momentanément isolé ?

Houphouët fut donc informé par les soins de Koudou et Kwassi fut mis presqu’en quarantaine parce que considéré comme un adversaire du président du Pdci-Rda. Et c’est à partir de cette rivalité entre Kwassi et Koudou que presque tous les Zikié furent considérés comme des progressistes.

Houphouët-Boigny et Sekou Sanogo :
la lutte pour le contrôle de Zikisso

Pour comprendre davantage le conflit entre Satro-Koudou et Djakla Kwassi, il faut remonter à celui qui a opposé Houphouët à Sekou Sanago…
Sekou Sanago était de Séguéla, de Dioulasoba notamment. Il est né le 1er janvier 1921et est décédé en 1962. Ancien élève de William Ponty de Dakar, Sanogo est resté député de la Côte d’Ivoire de 1951 à 1956 (nous sommes encore à l’époque coloniale). En 1946, il est présent à Bamako avec Houphouët pour la création du Rassemblement Démocratique Africain (Rda).
Sekou Sanogo s’allie au parti de l’abbé Pierre

Sekou Sanogo fait campagne à Zikisso
et rencontre Djakla Kwassi

Djakla Kwassi se réconcilie avec Houphouët

Djowlé Didé, le chirurgien sans bistouri

Kragbé Gnagbé est reçu à Go-djié-ko

Djowlé Didé arrêté:
tristesse et désolation à Aboutoulilié

 

1 Commentaire

1 COMMENTAIRE

  1. ABLE TEBI

    9 juillet 2014 at 10 h 31 min

    GRAND MERCI AUX JOURNALISTES DE ZIKISSO.COM….EN EFFET, CETTE ELECTION A EU LIEU LE 2 JANVIER 1956…. ON VERRA BIEN CE QUE LE LIVRE (EN 3 TOMES) NOUS FERA DÉCOUVRIR; MERCI ENCORE. T. J. ABLE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top