Actualités

A Kadèko, un Burkinabé occupe illégalement la plantation de mon oncle Koudou

Urgence, urgence,urgence après le décès accidentel de mon cousin KOUDOU KOFFI, à Kadéko, un BURKINABE Dont le nom est inscrit sur ce papier, me brandit ce document justificatif de l’ achat de la plantation de mon oncle KOUDOU.
Convoqué chez le chef BEKROU BOB, il a été désavoué pour plusieurs raisons :
1/ le vendeur n’a pas signé le document.
2/ le numéro d’immatriculation de la CNI du vendeur inscrit dans le document est différent de celui le comporte la CNI du défunt.
3/ le témoin du vendeur ABOLI JEAN ( KROUBA) a refusé a trois reprise de se présenter au procès.
Malgré le verdict du chef a invité ce dernier a libérer la plantation, il refuse et occupe et exploite jusqu’à aujourd’hui la plantation.
J’aimeAfficher plus de réactions

Commenter

13 commentaires
Commentaires
Zogbo Madou Ce document est nul et de nul effet . Aucune teinture juridique

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre4 h

Supprimer

Opi Antoine Hummm

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre3 h

Supprimer

Claver Okobe Et si on pouvait comprendre que les lots de nos villages ne nous suffisent pas pour en donner à des autres on vivrait en paix chez nous

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre3 h

Supprimer

Malden Abby Vous pouvez être unanimes pour signifier à quiconque que ce document n’a aucune valeur juridique, mais attendez-vous au pire car l’acquéreur n’acceptera jamais d’être lésé dans cette affaire.

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre3 h

Supprimer

Zikisso Region Bonjour mon fils, bonjour Ange Divine Elévation. Je n’aurais pas réagi à ton post si tu ne l’avais directement placé sur mon Mur, pas que j’aie quelque chose à te reproché (loin de là), mais tout simplement parce que cette attitude du malheureux vendeuVoir plus

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Zogbo Madou Pour éviter des éventuels problèmes communautaires que noS frères arrêtent de vendre le patrimoine familial c’est pour eux c’est un bien commun légué par génération.SVP. cultiver c’est mieux.

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Zogbo Madou Dida.on fait la honte de notre génération s’il faut toujours vendre les biens commun pour résoudre les futilités tels dote funérailles rentrée scolaire… il existe plusieurs solutions à ses préoccupations sans vendre la terre des ancêtres. Imaginons un instant si ton grand père l’avait vendu que ferait ton père et la suite. Arrêtons ça

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Lino de Lino Est ce que ces vendeurs sont informés de ce qui se passe à l ouest ? Celui qui les vend n a t il pas de bras pour travailler cette terre

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Zogbo Madou Rembourser l’argent du burkinabé .

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Valentin Gahe Commenter, c’est bon mais proposer une solution cest mieux. Pour ma part, Region Zikisso semble proche du dossier, alors pour éviter une autre fusillade dans nos champs, mieux vaut rencontrer l’acheteur, rembourser son argent et lui demander de quitter la plantation.

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre2 h

Supprimer

Lucien Abale Ton cousin est décédé en quelle année ? Et quand tu eu connaissance de l’existence de ce papier dont tu parles.?

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre1 h

Supprimer

Lino de Lino Franchement nous savons que c est difficile mais que nos parents cessent de vendre les terres car ces acheteurs après deviennent très dangereux pour notre communauté

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre41 min

Supprimer

David Bogui Ouapoza il faut le contraindre a quitter la plantation

J’aimeAfficher plus de réactions

Répondre30 min

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top