Actualités

Les casques bleus de l’Onuci ont quitté la Côte d’Ivoire

Publié le dimanche 19 fevrier 2017 | RFI

Il n’y a plus de casques bleus sur le sol ivoirien. Les derniers contingents ont quitté le pays cette semaine, dans la nuit de mercredi à jeudi, après quatorze ans de présence. L’opération des Nations unies fermera, elle, définitivement le 30 juin prochain. Un départ qui marque un retour durable de la stabilité et de la paix en Côte d’Ivoire, selon l’ONU. Même si les défis sécuritaires restent importants.

C’est au milieu de la nuit que l’ultime contingent a pris la route pour quitter la Côte d’Ivoire. Ces soldats togolais sont partis en toute discrétion. Mais leur départ, celui des derniers casques bleus, est bien symbolique. Désormais, il ne reste plus que quelques dizaines d’employés des Nations unies, chargés de fermer définitivement la mission d’ici au 30 juin.

Créée en 2003, au lendemain des accords de Linas Marcoussis entre Laurent Gbagbo et la rébellion des forces nouvelles, l’opération de l’ONU en Côte d’Ivoire (Onuci) est arrivée dans un pays coupé en deux. …

suite de l’article sur RFI

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top