Actualités

Un serpent constrictor transpercé par le porc-épic qu’il a avalé

Un boa constrictor s’est attaqué au Brésil à un porc-épic et mal lui en a pris : la digestion ne s’est pas bien déroulée.

Rappelez-vous cette célèbre scène de la bande dessinée Tintin au Congo dans laquelle Milou se fait avaler par un serpent. Il parvient finalement à transpercer la peau du reptile à la seule force de ses pattes et est sauvé par son maître. Au Brésil, la réalité a presque supplanté cette histoire imaginée par Hergé.

Mal en a pris à ce boa constrictor qui a décidé de s’attaquer à un porc-épic. Certes, il a réussi à l’avaler : le système de protection naturel du mammifère ne l’a pas efficacement protégé. Mais le serpent, au moment de la digestion, ne peut que regretter son choix. Le reptile repu est en effet transpercé de toute part par les épines de sa victime. Les épines du porc-épic sont très pointues et très dures et peuvent atteindre jusqu’à 50 centimètres de longueur. L’histoire ne dit pas si le boa passera finalement le cap de la digestion. Mais il a en tout cas beaucoup de mal à bouger à même d’enrouler ses anneaux pour se mettre en position de défense. Le porc-épic aura en tout cas réussi son baroud d’honneur !

Par Le Point.fr,LePoint.fr


Retrouvez cet article sur LePoint.fr

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top