Actualités

A TOUS LES DJIDJIE DE FRANCE

Djégoué Zadi Alain

Djégoué Zadi Alain

(Djidjié, c’est le pluriel de Djidji -yôh, alors, ne vous étonnez pas que ce nom ne prenne pas d’s à la fin)

Vous êtes prévenus. L’heure de démontrer concrètement votre attachement à votre sous-préfecture a sonné. Le président Thomas Abya vous invite à un sacrifice financier d’une importance capitale, pour que s’achèvent au plus vite les travaux de construction de la résidence et des bureaux de notre futur sous-préfet.La part qui a été décidée pour chacune et chacun est de 30 euros. Si nous aimons vraiment notre sous-préfecture,30 euros, c’est beaucoup d’argent, mais c’est à la fois très peu pour l’énorme et heureuse conséquence que ce sacrifice engendrera. Il nous suffit de penser à ces sommes d’argent que nous dépensons au cours de nos veillées funéraires, et nous pourrons facilement trouver les 30 euros, eu égard à la cause à laquelle nous les dédions. Mais ne soyez pas étonnés. La liste nominative des participaants sera publiée sur facebook et sur Zikisso.com afin que ceux qui auront oublié de payer se rappellent. Je parle d’oubli parce que je ne peux pas un instant imaginer votre refus ou votre mauvaise foi concernant une telle opération. Mais rassurez-vous, chers parents, et faites moi confiance,car cet argent que vous allez cotiser n’est pas un don. En parlant de sacrifice,je fais allusion à toutes les dépenses qui vous attendaient déjà par rapport à vos factures, à votre loyer, et à bien d’autres dépenses qui pourraient survenir dans votre programme de manière imprévue. OUI ET OUI, faites moi confiance, votre argent vous sera restitué tôt ou tard. Je vous le promets, car les travaux que nous allons achever incombent aux propriétaires de ces bâtiments qui seront baillés par l’Etat de Côte d’Ivoire, et il n’est pas normal que ces propriétaires ne nous restituent pas notre argent. C’est impensable, tant que votre serviteur sera en vie. Il n’y a donc rien à craindre. Des documents seront signés par chaque propriétaire et le président Thomas Abya d’une part, et d’autre part, par le futur commissaire aux comptes que vous aurez élu et le président Abya, afin de garantir le remboursement intégral de notre argent. Je serais le premier à refuser de payer cet argent qui n’est qu’un prêt, si les garanties de remboursement venaient à manquer.Mais mieux, je vous appellerais à ne pas vous aventurer dans cette opération, et vous savez très bien que je peux le faire.
Alors, TOUS LE SAMEDI 26 MARS 2016 L’AGECA, METRO ALEXANDRE DUMAS DE 19:oo A 23:00. SAlut.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top