Culture & Education

Non au choc de civilisations, oui au troc de civilisations !

LE TRANSAFRIKHA - La Mère de toutes les Infrastructures.

LE TRANSAFRIKHA – La Mère de toutes les Infrastructures.

Il fut une longue façon dramatique de voir les choses, pendant plusieurs siecles, qu’il fallait recourir au choc de civilisations pour résoudre toute approche humaine.

Face à ce désordre mondial aggravant découlant du choc des civilisations, je propose à l’humanité la pratique consensuelle du troc des civilisations en ce sens qu’elle permet l’osmose, l’harmonie entre toutes les différentes représentations humaines. J’avoue et je suis D’accord avec vous que je n’ai pas créé le mot troc mais plutôt l’expression “le troc des civilisations”.

Le troc des civilisations consiste à palier l’insuffisance mondiale en matière de sécurité, d’humanité et de prospérité, par la restauration pacifique d’un ordre mondial grippé par des conflits de civilisations hypothécant en tout genre notre avenir commun voire notre postérité.

Il va de soi qu’une civilisations, si devrait-on la nommer, apporte à l’autre, le meilleur de ce qu’elle a pu produire. Le troc et partenariat, la stabilité et la prospérité devront représenter les mamelles donatrices et régénératrice de l’l’humanité.

Comment le troc des civilisations, cette formule que je viens d’inventer ou de réinventer, pourrait-elle nous être appliquée, dans le cadre d’un indispensable développement harmonieux ?

Nous y reviendrons.

GNADOU Dano Zady

GNADOU Dano Zady

L’Être au Peuple,

L’Indispensable Apôtre de la Paix.

 

 

 

 

 

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top