Actualités

Kouhouleubeuh à Lakota ou la mort envahissante sur Lakota

dozo5Depuis que le désastre de Néko1 est porté à la connaissance des lecteurs de Zikisso.com, il y a de nombreuses réactions. C’est un élément positif. Mais, l’interprétation que certains donnent à cet article est erronée. Ce que nous disons est la chose suivante: ce n’est pas normal que des gens armés par le pouvoir en place tuent les Dida de Lakota en toute impunité. Et ce n’est pas la première fois. Dire cela, n’est pas appeler à la révolte qui que ce soit. C’est ce qu’on appelle en Français: un constat, un fait. Et quand on est en face d’un constat, on l’analyse pour y apporter une solution. Et, ce que nous demandons est clair.

Nous voulons qu’Allassane Ouattara et Guillaume Soro qui ont armé les dozos pour les déverser à Lakota les retirent de cette localité. Qu’ils les ramènent au Nord d’où ils les ont fait venir à Lakota. Pour ceux qu’ils ont fait venir du Burkina Faso, du Mali, du Niger, de Guinée, du Sénégal, du Nigéria, etc…qu’ils les ramènent dans leurs pays respectifs. Et dire cela n’est pas appeler à une quelconque révolte. Et d’ailleurs, Lakota n’ a pas besoin de révolte. On a besoin de vivre ensemble en se respectant les uns les autres.

dozosbayotaNous savons très bien ce que nous ont amené les  autoproclamés redresseurs de sort que sont les Allassane Ouattara, Guillaume Soro et consorts. Ils ont introduit en  Côte d’Ivoire ce qu’on appelle en Dida: Kouhouleubeu (vent de mort dévastateur de grande ampleur et dont on ne voit pas la fin).

Nous n’appelons personne à la révolte. Nous demandons simplement à Allassane Ouattara à mettre fin à ces massacres à répétition que font les dozos. Guillaume Soro l’a répété à plusieurs reprises avoir pris les armes avec ses frères du Nord pour installer Ouattara au pouvoir. Ouattara est au pouvoir depuis 5 ans, et il vient de commencer un deuxième mandat de 5 ans: qu’est-ce qui poussent les dozos à continuer les tueries?

Nous n’y voyons aucune autre raison si ce n’est de chasser les Dida de leurs terres pour les repeupler par les gens du Nord. On se trompe peut-être; il appartient alors à Allassane et à Guillaume Soro d’apporter des réponses claires au peuple Dida. Mais, se poser ces questions n’est pas appeler à la révolte.

dozosMaintenant, il revient aussi  aux Dida eux-mêmes de se poser les bonnes questions. Pourquoi ces gens sont dans nos champs et descendent dans les villages pour tuer? Pourquoi en cas de désaccord, les Dioula avec lesquels nous avons toujours vécu en très bonne entente vont automatiquement appeler les dozos en renfort?

Nous croyons que pour remédier à tous ces drames, il faut prendre certaines dispositions. Il faut notamment:

  • que les Dida arrêtent de vendre les terres aux gens venus du Nord et aux dozos.
  • que les Dida s’entendent avec les gens qu’ils ont déjà installés sur leurs terres.
  • que les dozos qui sont installés dans les terres soient impliqués dans la gestion des affaires des villages où ils vivent.

Nous pensons que si chacun y met de la bonne volonté, la cohabitation peut se normaliser pour le bonheur des populations de Lakota. Nous disons encore merci à Zikisso.com qui nous permet de nous exprimer.

Que Dieu bénisse Lakota et la Côte d’Ivoire.

Djélékadjé

GBOGBODJAKOLAIS

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top