Actualités

Endométriose. Les ultrasons pour échapper à une chirurgie lourde ?

Modifié le | Publié le 0

  • L'endométriose pourrait être soignée grâce à une machine émettant des ultrasons.
    L’endométriose pourrait être soignée grâce à une machine émettant des ultrasons. | Fotolia
Une équipe de Lyon (Rhône) a développé un procédé qu’elle présente comme « unique au monde » pour traiter l’endométriose intestinale. Il s’agit d’utiliser des ultrasons pour s’attaquer aux nodules responsables de la maladie gynécologique. Un procédé plus court et moins invasif que la chirurgie utilisée actuellement en cas d’échec des traitements médicamenteux.

Les ultrasons constitueront-ils bientôt une alternative à la lourde intervention chirurgicale destinée à traiter l’endométriose intestinale ? À Lyon (Rhône), une équipe de chercheurs a développé un procédé qu’elle présente comme « unique au monde » pour apaiser les douleurs des femmes qui souffrent de cette maladie gynécologique encore méconnue.

L’endométriose avec atteinte digestive se manifeste par « des crampes au niveau du rectum, des faux besoins d’aller à la selle au moment des règles, des alternances diarrhées/constipations […] et des douleurs lors des rapports sexuels », a rappelé ce mercredi le professeur Gil Dubernard, chef du service de gynécologie obstétrique de l’hôpital de la Croix-Rousse et initiateur du procédé.

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top