Actualités

DJIKIYÔ Hé TOU DIYÉ Na” LOKÔ WEULY

Dida Goblé Légou

Dida Goblé Légou

Que Djikiyô perce de son œil la “SAGESSE PARLÉE dans laquelle il existe, il est l’être humain, etc…”. Car s’il entreprend cette démarche. Il ne peut pas s’égarer en pensée, en parole, et en action. S’il veut, il peut être humain pour Amour, Gloire, et Beauté.

Djikiyô dit : “Na” Gnon“, traduit : “celui ou celle que je dois aider, donner, etc…”.

Gnon = donner, offrir, etc…” celui ou celle à qui dois donner .

Gnon = la levure dont la nature est apte à provoquer la fermentation des matières organiques, végétales ou animales.

Gnon = déféquer, chier [À éviter contre son semblable] = Seuckqueu

(Sceu) traduit : “couper ou trancher d’un coup sec, etc…)

— Hô Nè Kokbó Seu = il a coupé d’un seul coup net. Seu!

Et c’est tombé, Keu Keu Kbeu Leu Leu — ou bien – c’est tombé Keu Wou – C’est tombé d’un seul coup.

Les deux mots collés donnent : “Seukeu“. C’est le démon , le satan , le diable , etc… La destruction , l’irréparable , la sorcellerie , l’attaque , etc…

Celui ou celle qui pratique cet acte est appelé : “Seukeugnon ou Seukeuhon’non pour la femme. cette personne gâte, abîme tout et ne peut rien arranger.  Seukeu est aussi un crime contre l’humanité . Il engendre la peur, la craint. L’être humain à détourné son bon sens d’être humain. Il est redouté. C’est un méchant, un malhonnête, tout simplement un mal-gens.

Seukeu Ka Dodo Wan. Nèné No Li, Wan Dodo Ko.

Na” Gnon, Hé Gnè Né signifie celui ou celle que je ne dois pas laisser misérable dans le Gnini, souffrir dans le Gnini, pauvre dans le Gnini, etc…

-C’est la parole qui le dit:

Na”Gnon, hô kômé GnonNé ! É MÉ WHA LAH SEUCKQUEU !

Gnon de Gnini

Gnon de Gnonkpôh signifie bonne-gens par sa solidarité déterminante et sa générosité agissante.

Djikiwouweu sait ce qu’est la parole, et sincèrement.

—(Djiki, vient de Dji Kili Kili) = diverses potentialités, etc…

—(Wouweu) = la force agissante, majeure, etc…

—(Wouweu) = la diverse force potentielle, la diverse force personnelle, l’ensemble des forces vives, etc…

 

De Dida GOBLÉ LÉGOU.

À suivre avec Na”Whan

 

1 Commentaire

1 COMMENTAIRE

  1. djegoue

    3 janvier 2016 at 16 h 14 min

    Le message est passé, frère écrivain Légou. Bonne et heureuse à toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top