Actualités

DJIDJI : discours du sous-préfet BAKAYOKO Kassoum, lors de la cérémonie de passation de service.

Passation de service entre les sous-préfets BAKAYOKO KASSOM de ZIKISSO et N’GOUA CHANTAL de DJIDJI

Avec la permission désormais de votre nouveau Sous-préfet les portes de mes services et de ma résidence vous sont ouvertes en raison de la saine et franche collaboration que nous avons eu et entretenue durant ses trois dernières années. Je voudrais vous exhorté vaillante population à redoubler d’effort, à demeurerai souder et à conserver les mêmes idées d’esprits avec ma collègue.

Monsieur le préfet il faut encore une fois que je puisse dire un mot à ma collègue, au moment ou je vais lui remettre sur l’exécution de vos instructions les documents relatifs à la sous-préfecture de Djidji faisant d’elle désormais le Sous-préfet de cette circonscription.

Madame le Sous-préfet de Djidji très chère collègue je voudrais à nouveau vous souhaitez la bien venue et vous relativement que les portes de mon service et de ma résidence vous reste toujours ouverte au demeurant je voudrais vous rassurer que ma toute entière disponibilité et de mon entière disposition à faire en sorte que vous puissiez mener à bien la mission que le président de la République sous proposition de monsieur le ministre de l’intérieur à bien voulu vous confier en vous nommant à la tête de la sous-préfecture de Djidji.

et je m’associe à la population de cette circonscription pour prier Dieu que en étant dans votre fonction vous ouvre d’autres horizons plus radieux, en fait chère collègue en nous renouvelant nos réels succès à votre mission à la tête de la sous-préfecture de Djidji, je voudrais vous remettre à l’exécution des instructions de monsieur le préfet les documents relatifs à cette entité administrative.

Recueilli par  Légou Frédéric, notre envoyé spécial à Djidji

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top