CAMPAGNE DE PRÉVENTION FONCIÈRE ET ROUTIÈRE

Accident de Digago : que faisait ce grumier sur cette piste de route?

La route, il n’en existe pas chez nous à Zikisso de gouvernementale, déparmentale, régionale, nationale voire présidentielle. C’est à croire que l’Etat de Côte d’Ivoire a oublié totalement ma petite région natale.

Zikisso a été érigée en sous-préfecture depuis le décret de création N° 76-877 du 22-12-1976. Cela fait aujourd’hui plus de 40 ans qu’elle existe comme ville, plus de 40 ans que Zikisso n’a pas de route digne, plus de 40 ans en effet que la capitale de la région du Dôh n’a pas été connectée à sa préfecture Lakota : aucune route bitumée! Que dire des 2 nouvelles sous-préfectures, Gagoré et Djidji? Misère, mépris et désolation!

Alors, je suis en droit de demander, parce que c’est mon rôle :

“Que faisait ce grumier sur la route de Digako?”

Photo : Nassa Chéry Byby

 

Qui a donné l’autorisation de circulation? Avait-il le droit de rouler sur cette route oubliée de Zikisso? Et combien paye-t-on, dans ce cas de figure, comme taxe de mise en état de la route? Qui gère cette manne de construction et réparation de la route à Zikisso?

J’ai le droit de savoir, les ivoiriens se trouvant dans la même situation aussi!

En attendant des réponses rapides, espérant que les responsabilités seront situées, je demande que des dispositions soient prises afin d’éviter désormais ce genre d’accident qui a coûté, notons-le, la vie au jeune Dago Mafé Nadé Achille et dont je m’en offusque.

GNADOU Dano Zady

Le Président GNADOU Dano Zady,

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top